- Publicité -
dimanche 25 septembre 2022
DomicileFaits-DiversMorondava : Un ressortissant français tué dans une attaque de dahalo

Morondava : Un ressortissant français tué dans une attaque de dahalo

L’insécurité grandissante prévalant dans le pays, notamment dans les milieux ruraux à l’heure actuelle, risque de ternir l’image de notre pays. Cette situation devient critique depuis le moment où des ressortissants étrangers en sont victimes. Hier, un Français de 67 ans est mort durant une attaque de dahalo dans le fokontany d’Ankijabe, commune Bemanonga, district de Morondava. Ce fait porte à deux le nombre d’étrangers tués par des bandits durant cette semaine. On se souvient l’existence d’un Français tué par balle durant l’attaque de son domicile survenue à Ambositra, mardi dernier. Alors que l’enquête sur cette affaire est encore en cours et aucun suspect n’est encore arrêté, ce cas d’Ankijabe s’est, de nouveau, produit. Selon l’information, la victime est un directeur d’une entreprise opérant dans la localité. L’acte a été commis vers 5 heures du matin. Une soixantaine de dahalo ont attaqué le village d’Ankijabe. Une fois sur place, ils ont pris d’assaut des maisons tout en agressant des habitants qui ont tenté de résister. Ils ont ramassé tous les zébus qu’ils ont trouvés dans la localité avant de prendre la fuite. C’était durant cette attaque que le ressortissant français a été tué par balle. Il a été touché au niveau de son abdomen et de sa tête. Une fois les malfaiteurs  partis, des membres de l’organisation de défense villageoise appelée Jama appuyés par de fokonolona ont enclenché leur poursuite. Les dahalo ont riposté et un accrochage a eu lieu entre les deux parties. Un affrontement qui  s’est soldé par la mort d’un chef de Jama et un dahalo. Malgré tout, les malfaiteurs ont pu poursuivre leur chemin. C’est pourquoi, les villageois ont alerté les forces de l’ordre qui se sont vite dépêchés sur les lieux. Selon l’information, des éléments de la force d’intervention de la police, de la gendarmerie, et de l’armée malgache sont actuellement déployés dans la localité pour continuer la recherche des malfaiteurs

Pris en charge. Selon nos sources, le corps de ce ressortissant français se trouve actuellement à la morgue de l’hôpital Manarapenitra de Morondava en attendant la décision à prendre par les autorités locales. Cet hôpital qui a également reçu, hier, quatre personnes blessées suite à des coups de couteau dans l’attaque d’Ankijabe. Malgré les efforts déployés par le service d’urgence de cet hôpital à travers la gratuité des soins d’urgence, deux d’eux n’ont pas survécu à leurs blessures. Dans un état critique, les deux autres ont dû subir des opérations chirurgicales. 

T.M.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

  1. Il faut que Madagascar se réveille et s’attaque vraiment au problème de l’insécurité qui devient presque endémique et incontrôlable dans l’île. Et pas seulement de l’insécurité causée par les dahalo. Sinon le pays risque de s’enfoncer. Sans sécurité, Madagascar n’avancera pas

  2.  » risque de ternir l’image de notre pays  » dit le journaliste !! Mais sont des nouvelles pareil tout les jours, RISQUE, quel risque est déjà comme ça !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici