- Publicité -
dimanche 25 septembre 2022
DomicileEconomieDéveloppement durable : Le MEDD procède à la revue semestrielle de l’UNDCF

Développement durable : Le MEDD procède à la revue semestrielle de l’UNDCF

La ministre Marie-Orléa Vina priorise la réalisation des objectifs pour le développement durable.

Le ministère de l’Environnement et du Développement durable en tant que lead du Plan Cadre de coopération des Nations-Unies pour le Développement Durable (UNSDCF) confirme son engagement à participer avec dynamisme dans le cadre de ce partenariat afin de contribuer à la mise en œuvre du « Velirano 10 » qui prône la gestion durable de nos ressources naturelles.

La revue semestrielle de l’United Nations Sustainable Development Cooperation Framework (UNSDCF) a eu lieu jeudi dernier au Radisson Blu en présence de la ministre de l’Environnement et du Développement durable Marie-Orléa Vina.

Quatre priorités stratégiques

Il s’agit plus précisément du groupe de Résultat 4 de la mise en œuvre de ce plan cadre de coopération qui s’étale sur la période 2021-2023. L’UNSDCF concrétise, rappelons-le, la volonté de mettre en place une vision commune du gouvernement et du Système des Nations Unies en matière de développement durable. Il prévoit quatre priorités stratégiques, à savoir : renforcer la bonne gouvernance, l’état de droit ; assurer le développement du capital humain ; impulser la productivité du travail et la création d’emplois productifs pour des revenus décents et une économie compétitive et enfin renforcer la gestion durable, résiliente et inclusive de l’environnement. Ce Plan de travail constitue l’instrument de mise en œuvre et de suivi de la réalisation des objectifs visés par le Résultat 4 et prévoit trois effets, se déclinant en neuf produits. L’UNSDCF traduit l’appui du Système des Nations Unies à Madagascar pour l’émergence du pays. Pour rappel, en 2015, Madagascar s’est engagé à rejoindre les Nations unies pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030, ainsi que les recommandations de l’Examen périodique universel.

Progrès effectués

La ministre Marie-Orléa Vina a rappelé durant cette revue l’importance de l’UNDCF pour le développement socio-économique du pays. « Le fait que nous ayons pu élaborer ensemble ce plan conjoint démontre notre volonté commune de progresser et de nous engager à soutenir Madagascar pour gérer durablement nos ressources naturelles, préserver l’environnement pour les générations futures et renforcer la résilience face aux aléas climatiques entraînant des crises et catastrophes naturelles affectant la dynamique de développement durable. Ce Plan de travail conjoint est donc l’instrument de mise en œuvre et de suivi de la réalisation de la Priorité Stratégique 4 de l’UNSDCF » a-t-elle déclaré. En tout cas, cette revue semestrielle a eu le mérite de permettre aux parties prenantes de présenter les progrès effectués, et d’évaluer ainsi les défis et les questions émergentes rencontrés au cours de sa mise en œuvre. La question est de savoir si à mi-parcours de l’axe stratégique 4, est effective. En cas de besoin, les projets et programmes peuvent faire l’objet de restructuration afin d’en optimiser leur exécution. Les échanges ont porté sur les réalisations durant le premier semestre 2022, qui vont servir de base pour l’évaluation et le suivi de la mise en œuvre. Les participants ont également procédé au partage de connaissances, à travers des échanges de bonnes pratiques et expériences rencontrées.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici