- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileVisionUn tournant dans le conflit russo-ukrainien

Un tournant dans le conflit russo-ukrainien

Alors que toute l’attention des habitants du monde est focalisée par les cérémonies du deuil de la reine Elisabeth II, c’est sur l’évolution de la situation sur le front russo-ukrainien que les spécialistes de géopolitique se penchent. On constate des signes d’un affaiblissement de l’armée russe provoqué par la montée en puissance des forces ukrainiennes qui, après avoir lancé une contre offensive victorieuse, ont reconquis près de 3 000 km2 de leur territoire. Certains observateurs n’hésitent pas à parler d’un tournant dans cette guerre tandis que d’autres plus prudents se  contentent de qualifier de sérieux revers des Russes. Mais la conquête rapide de l’Ukraine peut devenir un désastre pour ces derniers et une escalade est à craindre si le Kremlin décide de renforcer les potentiels humain et matériel de ses troupes.

Un tournant dans le conflit russo-ukrainien

Les opérations spéciales menées par l’armée russe pour libérer l’Ukraine de la « dictature des nazis » n’ont pas atteint leur objectif. La deuxième armée du monde a rencontré une résistance farouche et a subi des pertes conséquentes. Les Ukrainiens se sont fortement mobilisés et, malgré les milliers de morts civils et militaires dans leurs rangs et les destructions dans les villes, ils ont tenu bon. L’aide en matériel apporté par leurs alliés occidentaux leur a permis de rendre coup pour coup. Leurs adversaires ont subi de nombreux revers. 200 jours après le début de son offensive, les effectifs de l’armée russe ont fondu. Les troupes fraîches qui arrivent ne sont pas aguerries. Cette armée commence à manquer de matériels et de munitions. Les informations distillées par la presse occidentale font état de désorganisation au niveau de l’état major russe. Même si on doit rester prudent sur leur véracité, on ne peut que constater les résultats sur le terrain. La guerre peut encore durer longtemps, mais elle peut aussi s’arrêter soudainement et mener les belligérants à la table des négociations.

 Patrice RABE

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Midi Madagasikara rentre dans le rang . J’ai l’impression de lire un article pondu par un belliciste des journaux occidentaux. Personne ne détient des informations véridiques et vérifiables sur ce conflit. On a donc souvent de la propagande d’un coté comme de l’autre. Il est dommage que ce pseudo (RABE) n’en profite pas pour faire preuve d’un minimum d’honnêteté.

    Patrick RAKOTO

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici