- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicilePolitiqueCFM : Fin de mandat avant-hier

CFM : Fin de mandat avant-hier

Fin de mandat pour le CFM. (Photo d’archives)

Il a été décidé, lors du conseil des ministres d’hier que le « Conseil du Fampihavanana Malagasy » (CFM) arrive à son terme. Faut-il rappeler que le mandat de ses membres est de cinq ans et que le décret pour la mise en place de ses membres a eu lieu le 25 août 2017. Et que ces derniers ont procédé à leur prestation le 13 septembre 2017. Il revient au Secrétaire exécutif de procéder à l’exécution des affaires internes du CFM. Notons que l’exposé des motifs de la Loi 2016-037 fait état du rôle de cette entité comme étant «objet de restaurer la cohésion nationale par la voie de la réconciliation nationale, de l’amnistie, de la réparation en faveur des victimes des situations conflictuelles majeures ayant laissé des séquelles cruciales sur la cohésion nationale et des victimes des événements politiques de 2002 ». Des dispositions qui respectent les textes en vigueur mais l’on se demande s’il y a une liaison de cette entité concernant notamment la concertation nationale ?  

Recueillis par Dominique R.  

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici