- Publicité -
samedi 1 octobre 2022
- Publicité -
DomicileÀ lireAmbassade du Japon : Le pouvoir et l’opposition  sous le même...

Ambassade du Japon : Le pouvoir et l’opposition  sous le même chapiteau

A l’occasion de sa fin de mission à Madagascar, l’ambassadeur du Japon SEM Yoshihiro Higuchi et son épouse ont offert un banquet d’adieu hier en leur résidence à Ambohijatovo  Analamahitsy.

Villa Chrysanthème III. Du nom d’une plante culte au Japon. Fleur préférée des Japonais et des Japonaises, elle est connue pour ses différentes teintes. Entre autres, le rouge et l’orange. A l’image des membres de la classe politique qui faisaient partie des nombreux invités dont les deux conseillers spéciaux du président de la République, Soja Jean André dit Kaleta et Richard Ravalomanana alias général « Baomba » respectivement en charge des affaires politiques pour le premier et de la sûreté nationale pour le second. Les deux hommes ne sont pas passés inaperçus avec leurs chapeaux Stetson. Deux cow-boys chez le représentant du pays des Samouraïs et des Ninjas.

Anciens ministres. Le Secrétaire Général de la Présidence, Espérance Pelandroy  ainsi que le Directeur de la Communication et des Relations Publiques et non moins porte-parole du président, Lova Hasinirina Ranoromaro étaient aussi présents. De même, on a vu le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Harifidy Ramilison ainsi que les anciens ministres Voahary Rakotovelomanantsoa et Patrick Rajoelina. Sans oublier le maire de la capitale, Naina Andriantsitohaina.  

HVM – MMM. L’opposition était également de la parti(e). Pour ne citer que l’ex-président du Sénat et  coordonnateur national du HVM, Rivo Rakotovao.  De même, l’ex-ministre de la Défense nationale de Marc Ravalomanana, le général Marcel Ranjeva a honoré l’invitation du représentant de l’Empire du Soleil Levant. Idem pour le numéro Un du « Malagasy Miara-Miainga » (MMM), Hajo Andrianainarivelo qui n’est plus dans le giron du pouvoir sans être inféodé à l’opposition.

Opérateurs. La société civile, le monde des affaires et le milieu universitaire n’étaient pas en reste avec des opérateurs comme le DG par intérim de la Jirama, Rivo Radanielina ;  le DG du groupe JCR, Jean Claude Ratsimivony ; la présidente du Groupement des Femmes Entrepreneures de l’Océan Indien Fanja Razakaboana ; le gouverneur de la Banque Centrale, HenrI Rabarijohn ; le président du Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM), Thierry Rajaona. Il était accompagné  de sa femme Annick Rajaona. L’ex-ambassadrice sous la Transition effectue sa réapparition. L’ancien vice-président de la Haute Cour de Justice (HCJ) à la Haye, le professeur Raymond Ranjeva n’était pas non plus passé inaperçu.

Fihavanana. Des membres du corps diplomatique et consulaire ont aussi tenu à dire « veloma » à SEM Yoshihiro Higuchi et son épouse. C’était le cas du Consul honoraire du Portugal à Madagascar, Frédéric Rabesahala. Tout ce beau monde était réuni à la villa Chrysanthème III où régnait une ambiance cordiale et conviviale, sous le regard du président sortant du Conseil du Fampihavanana Malagasy (CFM), Alphonse Maka qui se réjouissait visiblement de ce climat empreint de « fihavanana » dans le jardin de l’ambassade du Japon qui était loin d’être un tatami pour les adversaires politiques.

R.O

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici