- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileSociétéFaiblesse alarmante des niveaux d’apprentissage : L’UNICEF présente une salle de classe témoin...

Faiblesse alarmante des niveaux d’apprentissage : L’UNICEF présente une salle de classe témoin à New York 

Des efforts restent encore à faire pour améliorer le niveau d’apprentissage des élèves

En amont du Sommet sur la transformation de l’éducation, l’UNICEF alerte sur la faiblesse alarmante des niveaux d’apprentissage. 

Afin d’attirer l’attention sur la crise d’apprentissage et la nécessité de transformer l’éducation à l’échelle mondiale, il présentera au grand public son installation baptisée « une classe en pleine crise d’apprentissage », une salle de classe témoin illustrant la proportion d’enfants n’ayant pas acquis les compétences fondamentales. L’installation est exposée sur l’esplanade des visiteurs au siège des Nations Unies à New York depuis hier et y sera jusqu’au 26 septembre. Un tiers des tables de la classe témoin sont en bois et pleinement fonctionnelles, comme le suggère l’emblématique sac à dos de l’UNICEF placé sur les chaises derrière elles. Ces tables représentent le tiers des enfants de 10 ans à travers le monde capable de lire et de comprendre un texte simple. Quasiment invisibles, les deux tiers restants des tables sont composés d’un matériau transparent pour illustrer le fait que 64% des enfants seraient, d’après les estimations, incapables de lire et de comprendre un texte simple à l’âge de 10 ans. 

Résultats. Parmi les enfants âgés de 7 à 14 ans qui fréquentent l’école, seuls 7% ont des compétences de base en mathématiques et 23% en lecture. Une recherche menée par PASEC, un évaluateur international des résultats d’apprentissage dans les pays francophones en 2019 a montré que plus les enfants restent longtemps à l’école primaire, plus leurs résultats d’apprentissage sont mauvais. Une délégation conduite par le président de la République de Madagascar, le ministre de l’Education, le ministre de l’Enseignement technique et le ministre de l’Enseignement supérieur participe à ce Sommet qui se tient à New York depuis hier au 19 septembre. Le lauréat au baccalauréat de l’enseignement général a porté la voix des jeunes lors d’une journée de mobilisation organisée par les jeunes, hier. 

Narindra Rakotobe 

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici