- Publicité -
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueMarc Ravalomanana : « Vous devez vous unir pour faire élire de Dada »

Marc Ravalomanana : « Vous devez vous unir pour faire élire de Dada »

Instructions. S’il a été annoncé que le numéro Un du parti Tiako i Madagasikara (TIM), Marc Ravalomanana, serait en déplacement dans la région de SAVA pour ce week-end, il a pris à contre pied les partisans du régime qui ont vu en ce déplacement une manière pour l’ancien président d’effacer les traces de son principal rival pour la prochaine course à la magistrature suprême. Une délégation est néanmoins présente dans cette région du « triangle du nord » afin de discuter avec les responsables locaux de l’ancien parti fort du pays. Dirigée par le secrétaire général Rina Randriamasinoro, des rencontres ont été ainsi organisées à Ambilobe, à Antsohihy et à Ambanja. C’était également l’occasion pour Dada d’indiquer ses instructions à ceux qui tiennent la maison Tiako i Madagasikara dans cette région. « Merci d’être venus à cette redynamisation. Votre présence signifie que vous avez encore de l’espoir. Ne vous inquiétez pas pour ceux qui se sont retournés. Si Dada a envoyé cette délégation là-bas et a promis qu’il sera là prochainement, il ne vous décevra pas », a-t-il indiqué par téléphone. L’ancien président n’a pas caché son intention et ses consignes étaient claires une semaine après le passage du président Rajoelina dans cette région. « Laissons tomber la fierté d’abord et essayons de faire réélire Dada parce que c’est la seule façon d’avoir le développement », a-t-il souligné tout en continuant que « nous y parviendrons en vérifiant la liste électorale ». 

Jugement supplétif. Malgré ce message fort aux convaincus du parti Tiako i Madagasikara, des inquiétudes planent sur l’organisation de cette prochaine présidentielle. Avec la vague de désistement de ces dernières heures pour la réalisation des jugements supplétifs par le Syndicats des Magistrats de Madagascar et les Greffiers, Ravalomanana émet des réserves sur cette opération. « Faites bien attention à ce jugement supplétif, faites bien attention au fait qu’il y a des gens qui sont décédés et qui sont mineurs et qu’on leur donne la carte d’identité, il faut faire attention », a-t-il martelé. Et de préciser que « ce n’est pas notre travail de critiquer les autres mais de faire les choses conformément à ce qui est bon pour le peuple. Nous recherchons le bien commun. Alors c’est ce que nous faisons, il faut d’abord faire attention car les dirigeants actuels songent à voler en effectuant ce jugement supplétif». Il n’a pas oublié toutefois de sensibiliser la population à prendre conscience de l’importance de cette prochaine élection et de s’investir déjà pour son bon fonctionnement. « Nous devons rester très prudents. Tout le monde dans le village, la commune, le quartier est encouragé à surveiller de près la liste électorale car nos électeurs n’ont pas le droit de voter mais les leurs, même s’ils sont morts, sont toujours sur la liste électorale. C’est pourquoi ces 1 million de doublons ont été fabriqués. Nous avons gagné mais nous avons simplement accepté », a-t-il terminé.

Julien R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

  1. Entre peste et choléra , ou les deux (2) en même temps

    Pour des tas de raisons dont l’absence ou l’insuffisance de vibration patriote , Madagascar n’a pas étoffé et renouvelé son personnel politique . Du coup , présentement , en l’absence de candidat compétent à preuves (connaissance et expérience de gestion de la chose publique) , Madagascar est condamnée à la malédiction du « chien qui retourne à son vomi » ou de  » la truie lavée…à son bourbier » . Le vecteur de départage tient au minuscule dérisoire …significatif pour l’Occident bailleur : les Îles Éparses et leur sous-sol maritime .
    La dernière convocation élyséenne à désistement de Andry Rajoelina …en est le signe .

    PS : Merci de ne pas m’injurier copieusement via Facebook , du fait de mon dissensus .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici