- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileSociétéCentre de récupération nutritionnelle : Les travaux officiellement lancés à Ampanihy

Centre de récupération nutritionnelle : Les travaux officiellement lancés à Ampanihy

Les travaux avancent dans le Sud.

La construction des centres de récupération nutritionnelle et médicale s’inscrivent dans la lutte contre le kere dans le Sud de Madagascar. Les travaux avancent à grands pas.

Permettre aux habitants des districts impactés par le kere de subvenir à leurs besoins et de mieux faire face aux contraintes et problématiques d’accès aux vivres. Tels sont les principaux objectifs de la construction des centres de réhabilitation nutritionnelle et médicale dans le sud du pays. Pour le cas d’Ampanihy, le cinquième centre de récupération nutritionnelle et médicale sera construit dans le fokontany de Belaza, district d’Ampanihy. L’infrastructure composée d’un centre de santé, d’un réfectoire et d’une banque alimentaire sera destinée à la population des districts concernés. Ainsi, les patients pourront bénéficier de consultation, de traitement, et de prise en charge. « Son implantation revêt une grande importance en ce sens que celui-ci permettra en permanence de dispenser des soins et des traitements aux personnes vulnérables et notamment aux patients victimes de la Malnutrition Aigüe sévère (MAS) incluant les enfants moins de 5 ans et les Femmes enceintes et allaitantes (FEFA) », a-t-on fait savoir durant la cérémonie de pose de première pierre pour le lancement des travaux, le 14 septembre dernier. Le réfectoire, quant à lui, sera destiné « à distribuer gratuitement et convenablement de la nourriture ainsi que de l’eau potable au profit des personnes malnutries et victimes du kere ». Ce qui devrait faciliter « l’organisation des distributions de repas chauds à ceux qui en ont urgemment besoin ». La banque alimentaire, quant à elle, sert de magasin de stockage des vivres et semences devant permettre de faire face à la période de soudure. Pour ce qui est de l’état d’avancement des travaux de construction des autres centres de récupération nutritionnelle et médicale dans les districts de Beloha, Tsihombe, Ambovombe et Amboasary, les gros travaux seraient réalisés à 90%.

Recueillis par José Belalahy

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici