- Publicité -
samedi 1 octobre 2022
- Publicité -
DomicileCultureLu pour vous

Lu pour vous

« Le pouvoir est plus facile à conquérir qu’à conserver, Jude l’a appris à ses dépens. Après être devenue reine de Terrafæ, elle a été brutalement exilée dans le monde des mortels par le roi maléfique Cardan. Reine sans royaume, elle attend son heure. Quand sa sœur jumelle vient lui demander de l’aide, Jude saisit l’opportunité de regagner Terrafæ même si elle doit affronter Cardan, qu’elle aime malgré sa trahison. Mais à son retour, elle découvre que le trône est menacé et elle se retrouve au cœur d’une sanglante lutte de pouvoir. Alliés, ennemis, elle devra faire des choix et, quand une puissante malédiction se réveille, choisir entre son ambition et son humanité… »

Et voilà l’aventure se termine avec Cardan et Jude ! Dans ce dernier tome on suit Jude de retour dans le monde des mortels, auprès de Vivi et Chêne. Elle cumule des petits boulots jusqu’au jour où Taryn lui demande son aide. Cette dernière lui fait d’étonnantes révélations Dévoiler le texte masqué. Elle doit se présenter devant Cardan pour répondre à des questions, mais à la différence de Jude, Taryn est incapable de résister aux sorts. Elle l’implore de se faire passer pour elle le temps de l’entretien. Jude qui languissait de retourner à Terrafæ et de revoir Cardan, se lance dans cette aventure malgré le danger. Rapidement, elle va être confrontée à une menace édifiante, Madoc érige une armée afin de récupérer le Royaume. Pourtant trahie par Cardan, elle va tout faire pour le sauver.
Tout d’abord, commençons par le rythme, il n’y a rien à dire, l’action démarre dès le début et l’effet page turner est à nouveau indéniable. Les rebondissements sont nombreux, nous retrouvons cette ambiance pleine de mystère, de magie, mêlée aux trahisons et complots, qui font toute la qualité de cette trilogie. Le passage où Madoc se livre à Jude et l’affrontement qui suit était un moment fort, qui a montré un autre visage à Madoc et j’ai beaucoup aimé. Mais ce qui m’a fait le plus plaisir, c’est de voir se construire la relation fraternelle que j’espérais tant entre Jude et ses soeurs. Surtout avec Taryn, qui enchaînait trahisons et jugements à l’encontre de sa jumelle, mais ici, elle a complètement changé. Elle devient un véritable soutien pour Jude et donc moins détestable. Quant à Vivienne, elle se montre enfin à la hauteur de la situation et ne fuit pas dans le monde des mortels, au contraire elle puise dans toutes ses forces pour protéger Jude et Domelfe. La découverte du trio de sœurs tant attendue rend la lecture bien plus agréable que les précédents tomes.

Pour finir, j’ai apprécié le passage de la malédiction, le dénouement dans sa globalité m’a convaincue. Par contre, je suis restée sur ma faim, un épilogue en rapport à nos questions restées en suspens aurait été plus judicieux. Là même si ça reste une lecture tout autant addictive, il y a moins de trahisons et de complots.( et ça, on a beau dire, c’est bien sympa !) il reste néanmoins pas mal de suspens sur l’avenir du roi et du royaume… Par contre le côté young aduld ressort un peu dans ce tome : quelques facilités dans les dénouements de certaines histoires et plus vraiment de personnages effrayants, une fin pas assez épique ! L’histoire d’amour reste en fond , plutôt mignonne si on tient compte du passé de Cardan.

Zo Toniaina

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici