- Publicité -
samedi 1 octobre 2022
- Publicité -
DomicileSportsKick-boxing : Les ligues demandent la dissolution du staff technique

Kick-boxing : Les ligues demandent la dissolution du staff technique

Les présidents et représentants des ligues régionales du kick-boxing.

Les présidents des ligues régionales de kick-boxing sortent de leur silence. Ils ont critiqué l’incompétence du staff technique de la Fédération malgache de kick-boxing actuel. D’ailleurs son contrat de travail de trois mois a expiré depuis le mois de juillet. Les neuf ligues exigent la dissolution de la direction technique nationale, le maître Marcel et son équipe. « Le président de la fédération, Lylison René de Rolland, a mis en place ce staff technique à l’issue de notre réunion le 7 avril 2022 alors que nous, les ligues, n’étions pas entièrement d’accord. Pourtant on l’a laissé travailler pendant trois mois. Nous sommes déjà en septembre et aucun travail n’a encore été réalisé, même le plan de travail annuel 2022 n’a pas été élaboré jusqu’à maintenant », ont déclaré les ligues. Ces dernières ont souligné que ce staff technique ne fera que mettre la discipline en veilleuse si la fédération ne prend pas des mesures rapidement. « Madagascar devrait participer au championnat du monde des Cadets, Juniors et Séniors et au championnat d’Afrique cette année. Ce staff technique a fait un regroupement clandestin sans tenir informés les représentants des ligues. Il nous ignore complètement. Pour nous, ce staff technique est incompétent vis-à-vis de la responsabilité dont on lui a confié », a ajouté les ligues dans leur déclaration.

Les ligues signataires : Haute Matsiatra, Fitovinany, Vakinankaratra, Atsimo-Atsinanana, Atsimo-Andrefana, Vatovavy, Atsinanana, Anosy, Ihorombe.

Manjato Razafy

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici