- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicileSportsFootball - CAN U23 : Les Barea atomisent les Seychellois, les Gabonais...

Football – CAN U23 : Les Barea atomisent les Seychellois, les Gabonais en panique

Les Barea en démonstration face aux Seychellois. (A.Princy)

L’équipe nationale malgache de football U23 a étrillé les Pirates des Seychelles sur le score de 5-0, samedi à Mahamasina. Les Barea sont à deux pas du second tour des éliminatoires de la CAN 2023 après cette large victoire.

Forte domination des Barea, c’est ainsi qu’on peut qualifier la première rencontre entre la formation malgache et celle des Seychelles, samedi à Mahamasina. Les protégés de Hery Be n’ont fait qu’une bouchée des Seychellois sur le score sans appel de 5-0, pour le compte du premier match du premier tour qualificatif à la CAN 2023. Auteurs d’une prestation époustouflante, les Barea ont marché sur leur adversaire. La charnière centrale formée par Kalvin, El Haradi et Mamiso était impeccable. Arnaud Andrianantenaina évoluant en Egypte s’est également illustré durant la rencontre. Epaulé par Jinidy et El Hadary, l’ancien joueur de la CNaPS a attaqué fort le match. Il a été récompensé d’une grosse première demi-heure, en inscrivant un beau doublé à la 12e et 38e minute. En effet, les Barea étaient très sérieux et se sont procurés beaucoup d’occasions. Trois minutes après le premier but d’Arnaud, constamment dépassés dans les duels, ils ont vite encaissé un deuxième but, signé par El Hadari Raheriniaina à la 16e minute. Le score était de 3-0 avant la pause.

Les Barea ont continué sur leur lancée lors de la deuxième partie. Joel Justin de Dato FC a lancé le festival d’une frappe bien placée. Jinidy a profité d’un bon service et a inscrit le quatrième pion à la 48e minute. Ils ont, toutefois, manqué de dynamisme après ce quatrième but. Ils ont passé des minutes pauvres en occasions franches. Les Pirates, pour leur part, n’ont pas eu une bonne stratégie et étaient sous pression. Ils ont confondu vitesse et précipitation. Beaucoup de balles ont été perdues dans leur propre camp. Leur portier Dullah Morel n’a rien pu faire pour stopper cette hémorragie. Les visiteurs se sont compliqués la tâche avec une faute inévitable dans la surface à la 87e minute. Le capitaine Kalvin Paul du Deols FC de France ne s’est pas fait prier sur ce penalty. Le score final était de 5-0.

Les Panthères au menu. « Nous pouvons encore faire mieux que la prestation du match d’aujourd’hui. Mais nous avons appris beaucoup de choses. Nous ne nous contentons pas de cette victoire. Des points sont encore à améliorer pour les prochains matches. L’important c’est que nous avons remporté cette première victoire », a noté le coach Hery Be. « Nous sommes récompensés après un travail acharné. Je me suis dit que s’il y avait un penalty, je le tirerais et c’était le cas », a ajouté le capitaine. Après cette large victoire, les Barea sont à deux pas du second tour de ces éliminatoires. Pourtant, la bande à Enzo doit encore jouer le match retour demain, toujours au Stade Barea. Si la logique est respectée, les Malgaches affronteront les Panthères du Gabon dans le cadre du second tour qualificatif, le 24 octobre. Après cette large victoire, un vent de panique a envahi la formation gabonaise. « Les Petits de Madagascar ne blaguent pas, ils savent jouer. Les Malgaches se sont imposés sans bavure, 5-0 face aux Seychelles. Les jeunes Poulains D’Ibella vont devoir faire face à un adversaire robuste qui voudra passer au deuxième tour face aux Gabonais afin de poursuivre leur rêve de qualification pour le Maroc. Ça va être très chaud à Libreville dans un mois », peut-on lire dans le commentaire du club sur sa page « Facebook ».

Manjato Razafy

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici