- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicileCultureSalomon, 60 ans de scène : D’émouvantes retrouvailles avec le public hier

Salomon, 60 ans de scène : D’émouvantes retrouvailles avec le public hier

Le chanteur n’a pas caché sa joie immense de retrouver sa complicité avec le public.

Pari réussi pour Miritsoka Production. Le spectacle que cette maison de production a organisé, hier au CC Esca, pour honorer les talents de Salomon Rakoto Andriamasimanana, l’une des stars du groupe mythique Kintana telo, et la brique qu’il a apportée à l’édifice de la culture et du monde musical malgache mais surtout pour célébrer comme il se doit ses 60 ans de scène, a eu l’effet escompté.

Très ponctuel, Salomon a ouvert le spectacle à 15 heures tapantes avec la chanson intitulée « Ny maraina », accompagné de Zôzô, son complice au piano. Après ce récital au piano qui a ravi les plus nostalgiques des  chansons intemporelles, Salomon a partagé la scène avec d’autres artistes, notamment, en alternant ses chansons telles que « Famataranandrontsika », « Fo Mifankatia », « Izaho sy ny hira » et tant d’autres… avec des prestations en duo avec Lily, Lizah Raseta, Luc, Gothlieb ou encore Harena. 

Mais ces derniers n’ont pas manqué de chanter pour lui puisque le show a été justement organisé à ce dessein. Ainsi, Lily a entonné « Tandremonao » ou « Iangaviako anao » tandis que Gothlieb a repris « Inay aho » ou « Hatraiza » pour lui. Sans oublier « Voatokana ho anao » que Lily, Goth et Luc ont chanté en trio.

Le répertoire, riche d’une cinquantaine de chansons, a plus que ravi le public, d’autant plus que malgré son âge avancé, Salomon a fait preuve d’une participation ardente durant ce spectacle, gratifiant le public de son plaisir immense et évident de retrouver la scène et de retrouver ses inconditionnels. Et le public a été plus que réceptif, un public qui comme on s’y attendait était composé de seniors en majorité, mais chose surprenante, des générations plus récentes étaient également présentes.

C’est la deuxième fois que la maison de production organise un « coup de chapeau » comme celui-ci, le premier était organisé pour Kolibera en 2014. Quid du prochain « pao-tsatroka ».

Hanitra Andria

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici