- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicileSociétéDépistage du cancer du col de l’utérus : L’inspection visuelle à l’acide acétique...

Dépistage du cancer du col de l’utérus : L’inspection visuelle à l’acide acétique à vulgariser

Les membres du comité d’organisation lors de la rencontre avec la presse au Carlton

Le dépistage du cancer du col de l’utérus par une méthode simple mais pourtant  abordable n’est pas encore appliqué par la plupart des établissements de soins  privés.  Il s’agit de l’Inspection visuelle à l’acide acétique qui sera abordée lors de la séance de coaching organisée dans le cadre du 50ème anniversaire du Soroptimist International à Madagascar.

Très pratique et moins coûteuse. C’est ce que l’on peut dire de la méthode IVA ou Inspection visuelle à l’acide acétique pour le dépistage du col de l’utérus. Elle consiste en un examen visuel de la surface du col grâce à une lumière grossissante. Cette technique est déjà utilisée au niveau des formations sanitaires publiques par des personnels médicaux ayant reçu des formations dans ce domaine, mais la vulgarisation de cette méthode dans les établissements de santé privés pourrait sauver des milliers de  vies. Tout  en sachant que l’incidence du cancer du col de l’utérus à Madagascar est estimée à 44,6 nouveaux cas par an pour 100 000 femmes. « Le cancer est souvent plus facile à traiter lorsqu’il est découvert tôt. Nous allons discuter de cette méthode ainsi que ses avantages vendredi prochain  lors de la séance de coaching  qui sera organisée dans le cadre du 50ème anniversaire du Soroptimist International.», selon le Dr Lalatiana Rasamizanany, présidente du Soroptimist Club Tanamasoandro.  

Programmes. Toujours dans cette optique, plusieurs activités marqueront la célébration du demi-siècle de ce mouvement. La première journée , c’est-à-dire le  29 septembre, sera marquée par la  réunion de  ses membres. Elle sera suivie d’une vente-exposition de produits “Vita Malagasy”  le 30 octobre à l’hôtel Carlton, qui sera ouverte au grand public. Une conférence en panel sur le thème « inclusion des femmes dans le développement à Madagascar »  avec d’illustres panélistes comme la représentante du PNUD à Madagascar, Natasha Van Rijn, le représentant du FNUAP à Madagascar, Kouame, se tiendra également au même endroit. Outre la séance de coaching sur la méthode IVA , Faranah Feel good parlera également du « nouveau paradigme de l’entreprenariat féminin » tandis que Hanta Ramakavelo abordera « la beauté de notre identité » dans l’après-midi. Le 1er octobre un mini-marathon de solidarité ouvert au grand public aura lieu autour du lac Anosy, suivi d’une séance de sensibilisation à la lutte contre le cancer du sein par l’autopalpation. Et pour la clôture des festivités, le Soroptimist International Club Antananarivo Doyen, le premier club de Madagascar, organise une soirée de levée de fonds au Carlton. « La participation à ce mini-marathon est de 10 000 ariary pour les adultes et 5 000 ariary pour les enfants. Une inscription préalable est nécessaire pour une meilleure organisation de cet évènement », précise la présidente de Soroptimist International Club  Antananarivo Doyen, Patricia Sam Ming. 

Narindra Rakotobe

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici