- Publicité -
dimanche 4 décembre 2022
DomicileEconomieLutte contre la corruption : Les documents-cadres signés par le MEF 

Lutte contre la corruption : Les documents-cadres signés par le MEF 

La ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison priorise les efforts de lutte contre la corruption
La ministre de l’Economie et des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison réitère son  engagement personnel ainsi que celui de son département pour la lutte contre la corruption.    Un pas de plus a été franchi  dans cette démarche avec la signature, avant-hier, des documents-cadres, de la lutte contre la corruption, conformément aux obligations  légales  fixées  par  la  loi n°2016-020 sur la lutte contre la corruption. Ces documents-cadres qui ont été signés sont d’une importance capitale dans  le processus engagé par le ministère de l’Economie et des Finances car ils présentent les engagements de chacun de ses départements à œuvrer pour la lutte contre la corruption.  Concrètement, ce département  a mis en place, au sein de sa Direction de l’Audit Interne,  une structure dédiée à la mise en œuvre de son programme de lutte contre la corruption. Le Service de la Lutte contre la Corruption (SLCC) garantira les activités d’éducation et de prévention en matière de  corruption ainsi assurera le pilotage et la coordination des structures anti-corruption (STAC) au niveau de chaque département. Ce service fera également office d’interface vis-à-vis des institutions et organismes nationaux et internationaux de lutte  contre la corruption.  Cette initiative renforce les actions déjà engagées par le MEF comme la vulgarisation du budget des citoyens, les différentes formations et coaching pour des agents de l’Etat dignes et surtout les efforts de digitalisation déjà entamés par les différents départements du ministère. À noter que cette procédure constitue l’une des nouvelles approches adoptées par le Bianco pour impliquer  toutes les entités concernées par la lutte contre la corruption. Le Directeur Général du Bianco, Donat Andrianirina a parlé à cette occasion de la transparence de la gestion des fonds publics.
R.Edmond
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici