- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicileEconomiePharmalagasy : La régularisation des arriérés de salaires en cours

Pharmalagasy : La régularisation des arriérés de salaires en cours

« Seuls les cadres au sein de Pharmalagasy n’ont pas pu percevoir à temps leurs salaires. Mais la régularisation de ces arriérés est actuellement en cours suite aux négociations au niveau de la Présidence », a affirmé le Directeur général de Pharmalagasy, Joël Désiré Rakotozanany, lors d’un point de presse hier à Arena Ivandry. Concernant le produit CVO+ qui reste invendu sur le marché, il a précisé que ce remède a été très prisé durant la période de pandémie de Covid-19 compte tenu de son efficacité. « Ce qui nous a permis de contenir cette épidémie. Désormais, on n’entend presque plus parler de coronavirus. Il est ainsi normal que les gens n’achètent plus de CVO+. La vente de ce produit phare constitue pourtant 98% de notre chiffre d’affaires », a-t-il précisé. Toutefois, ce directeur général de Pharmalagasy prévoit de fabriquer incessamment des médicaments en collaboration  avec le Centre National de Recherche Pharmaceutique. Par ailleurs, « Nous allons également travailler en partenariat avec le FITRAMA  pour la vulgarisation dans tout Madagascar, de nos six gammes de compléments alimentaires qui sont déjà mises en vente dans les pharmacies et les grandes surfaces », a-t-il conclu.

Navalona R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Un vrai toutou du régime qui raconte n’importe quoi . Déjà la population n’a plus voulu de ce tambavy bien avant la fin de la deuxième vague de la pandémie et de deux on n’aurait pas tous ces morts lors de la première vague en 2020 si réellement cette décoction était efficace . Il fait en plus sa conférence de presse minable dans une propriété de son maître d’Ambohitsorohitra super menteur et mégalomane comme lui . Et l’autre PCA continue certainement de se gaver dans cette entreprise en ruine !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici