- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitique20e anniversaire du TIM : Marc Ravalomanana à Toamasina ce samedi

20e anniversaire du TIM : Marc Ravalomanana à Toamasina ce samedi

L’élection présidentielle est déjà dans la perspective du leader de l’opposition

Après le passage tambour battant du président de la République, le weekend dernier, la ville de Toamasina accueillera cette semaine un autre rendez-vous politique. L’opposition va débarquer dans la cité aux milliers d’habitants et réputée pour l’intérêt de sa population à la chose politique. En effet, le parti Tiako i Madagasikara a mis dans son agenda une descente dans cette ville dans le cadre de la célébration de son vingtième anniversaire. Sauf changement, une manifestation est prévue se tenir ce samedi 08 octobre à Toamasina, au sein de l’enceinte du Magro dans le quartier Tanambao 5. Et l’ambiance peut encore monter d’un cran. Le parti mobilise ses partisans à venir assister à ce rendez-vous durant lequel des expositions photos et des séries de discours sont prévus durant la journée. Le TIM compte faire un remake, ce samedi, des autres journées qu’il a organisées dans d’autres villes.

Rejet. Marc Ravalomanana sera toujours aux commandes de cette célébration de l’anniversaire de son parti. Il dirigera une délégation d’élus et d’autres membres du bureau politique du parti Tiako i Madagasikara qui est attendue dès ce vendredi à Toamasina. L’arrivée de l’ancien président dans cette ville ne risque pas de ne pas agiter, une fois de plus, la cité du Grand port. Dans d’autres grandes villes, comme à Antsiranana, l’organisation mijotée par le TIM a toujours été refusée par les autorités locales. Une logique qui est fort probablement respectée à Toamasina. La démarche administrative entamée par les partisans de Marc Ravalomanana risque d’affronter un mur de refus à Toamasina. Le maintien de l’ordre public est toujours brandi par les autorités pour rejeter toutes les initiatives des opposants.

Compétition. Le choix du parti Tiako i Madagasikara de la ville de Toamasina tombe à une semaine après le passage du président de la République qui y a passé en revue les projets de construction d’infrastructures en cours, après avoir inauguré des « zava-bita ». Et cette descente de Marc Ravalomanana à Toamasina relance davantage la compétition entre les deux rivaux politiques avec en toile de fond la prochaine présidentielle de 2023. L’ancien président qui a déjà affirmé à plusieurs reprises sa participation à la course à la magistrature suprême talonne Andry Rajoelina, qui, pourtant, n’a pas encore annoncé, en toute logique, sa candidature. Récemment, le déplacement du Chef de l’Etat dans la région SAVA a été suivi par les manifestations de son principal opposant, pour offrir un avant-goût de la compétition électorale qui s’annonce déjà électrique. Même si au sein de l’opposition, d’autres différends plombent l’atmosphère.

Ceni. La sensibilisation des électeurs en faveur de la participation des sympathisants TIM au processus de refonte de la liste électorale est un point d’achoppement au niveau de l’opposition. Le sujet divise et le parti de Marc Ravalomanana peine à rameuter les autres opposants autour de cette prise de position. Le HVM, qui réclame une refonte des textes électoraux et un « assainissement » du processus, reste toujours silencieux quand il s’agit d’avertir les électeurs en faveur de la confection de la liste électorale. La crédibilité de la commission électorale, meneur de l’opération depuis la semaine dernière, est au cœur du débat. Le TIM torpille la formation dirigée par Arsène Dama mais évite de boycotter l’opération pour avoir l’œil dans cette délicate étape du processus. Le HVM, quant à lui, estime que la « refonte » devrait d’abord être axée sur la partie en amont et de résoudre, entre autres, le problème de « manque de partialité » qu’on accuse à la commission électorale.

Rija R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici