- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueEnvironnement préélectoral : Loin d’être favorable à une élection crédible, s’inquiète la société...

Environnement préélectoral : Loin d’être favorable à une élection crédible, s’inquiète la société civile

La société civile, des craintes sur une possible manipulation afin de donner des avantages à un candidat

La prochaine échéance électorale se trouve déjà dans tous les esprits. Hier, la société civile a montré ses inquiétudes par rapport au climat politique actuel.

Des signaux. Si tous les états-majors politiques sont déjà bien lancés dans la course à la conquête de la magistrature suprême pour l’année prochaine, les organisations de la société civile ont montré leurs inquiétudes hier. Sur un communiqué signé par la Chaîne d’honnêteté et d’intégrité,  regroupant 6 000 membres chrétiens répartis dans le pays, le Mouvement de la société civile Rohy, engageant quelques 1 200 associations réparties dans les 23 régions et ayant œuvré pour le suivi des élections en 2018 et 2019, l’ONG Ivorary  et la Transparency International-Initiative Madagascar, ils ont indiqué les signaux qui légitiment selon eux cette inquiétude. « Parmi ces signaux, nous tenons à exprimer notre inquiétude sur le danger et les risques inhérents à la campagne d’opérations de jugements supplétifs, telle que l’Exécutif souhaite la mener à marche forcée », indique la missive de la société civile.

La crainte ultime de la société civile porte surtout sur le fait que la création de nouvelles CNI permette à des électeurs indélicats et diligentés de se positionner en doublons pour alimenter d’autres listes électorales, et ainsi de pouvoir voter autant de fois que le nombre de CNI dont ils disposent. En outre, cette opération précipitée entraînera forcément une baisse de rigueur dans la vérification, et ouvrira en conséquence la porte à l’attribution d’une nouvelle identité aux malfaiteurs et criminels et à la création d’une jurisprudence en matière d’apatridie, et particulièrement en matière de propriété foncière, déjà source de conflits et d’encombrement de notre système judiciaire, selon toujours la société civile.

Soutien. Souhaitant éviter toute tentative d’influencer le contenu de la liste électorale en vue des élections 2023 en faveur d’un quelconque futur candidat, les organisations de la société civile (OSC) soutient la décision du Syndicat des Magistrats de Madagascar de suspendre la participation à la campagne d’opération de jugements supplétifs. Les organisations de la société civile se disent, par ailleurs, disposer à accompagner localement et à faire le suivi de l’opération des jugements supplétifs à travers ses ressources locales, afin de protéger le droit de vote des citoyens électeurs, considérant que le développement de Madagascar devra commencer par la tenue d’une élection crédible et acceptée par tous.

Julien R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Mba te-aheno aho azafady, tompoko, avy @transparency international, hoe « tonga lafatra » ve ny fifidianana aty RFA, sy USA, fa toa tsy dia ahenoana teny loatra rizareo ireo rehefa misy fitrangan-javatra aty aminay(nefa lazaina fa transparent sy tena lafatra(fiable) ho an’ny Demokratie ny an-drizareo, ka tokony atao model). Izao TSY MAINTSY AVERINA INDRAY NY « BUNDESTAGSWAHL » farany teo(@ ireo biraom-pifidianana 300(sic) eto Berlin RENIVOHITR’I RFA(ny any an-kafa tsy lazaiko intsony). Efa nisesisesy foana io TSY FAHATOMOMBANANA io, kanefa taiza ny Transparency International(sy ny tariny) mba nahafahana nisoroka an’izany tsy hiverimberina tokoa? Sa varimbarian’ny lavitra sy mitady TANY MALEMY, HANORENAM-PANGADY fotsiny, ka any @tany mbola osa sy marefo (nefa mba manao mason-tsokina miezaka mampiasa ny eo an-tanana) no mi- wawawa, manao « MASTURBATIONS » INTELLECTUELLES », ka rehefa vita ny fifidianana dia toa tsy hita firy indray ilay Tam-tam be(izay nambara fa IANKINANIN’NY AIN’NY FIRENENA tsirairay.). SAMIA TSARA ABY ANTSIKA JIABY!

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici