- Publicité -
mardi 29 novembre 2022
DomicileFaits-DiversAnjozorobe : Deux villages attaqués par 37 dahalo armés de kalachnikov

Anjozorobe : Deux villages attaqués par 37 dahalo armés de kalachnikov

L’insécurité reprend de l’ampleur en milieu rural. Cela s’explique par le fait que les dahalo sévissent en véritable bataillon lourdement armé. Tel est le cas survenu dans le district d’Anjozorobe le 5 octobre dernier. 37 individus munis d’armes de guerre kalachnikov et de fusils de chasse ont attaqué deux villages, l’un après l’autre. Le premier village ciblé était Anosikely dans le fokontany et la commune rurale de Beronono. Vu le nombre des malfaiteurs, le fokonolona a dû se plier en leur laissant le champ libre pour agir. Vingt zébus ont été volés. Pour s’enfuir avec le troupeau, ils ont pris la direction du Sud pour atteindre Antanetibe, un fokontany toujours dans la commune de Beronono. Arrivés dans ce village, ils ont encore réussi à s’emparer de 20 bœufs. Puis ils se sont enfuis vers l’Ouest, en direction d’Ankazobe.

Ankazobe. Le 6 octobre vers 22 heures 30, des dahalo armés de fusils de chasse et de kalachnikov ont également attaqué le fokontany de Tsiazokiraro, dans la commune rurale de Tsaramasoandro. Composé de cinq individus, ce groupe de malfaiteurs aurait-il fait partie de celui qui avait frappé à Anjozorobe, le jour précédent ? Comme dans les deux villages susmentionnés, 20 bovidés ont également été volés dans le fokontany de Tsiazokiraro. Et puisque les habitants de ces villages n’ont manifesté aucune résistance, les attaques n’ont fait aucun blessé ni mort d’homme. Avisés de ces faits, les forces de l’ordre et des membres du fokonolona sont, actuellement, à la poursuite des malfaiteurs. Mais aucun suspect n’a encore été arrêté et aucun zébu, récupéré.

T.M.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici