- Publicité -
samedi 3 décembre 2022
DomicileEconomieCCIA : Rivo Rakotondrasanjy, nouveau Président

CCIA : Rivo Rakotondrasanjy, nouveau Président

Les nouveaux membres de bureau de la CCIA accompagnés par le ministre de tutelle, Edgar Razafindravahy.

Les nouveaux membres de bureau de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo sont installés.

La durée du mandat des membres de bureau de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo (CCIA) est fixée à 4 ans. Mais faute d’élection, l’ancien bureau a assuré le fonctionnement de cet établissement public à caractère professionnel, pendant 16 ans. Ce n’est qu’hier que les nouveaux membres du bureau de cette Chambre consulaire élus ont été installés, à la suite d’une Assemblée générale qui s’est tenue dans les locaux de la CCIA à Antaninarenina. Répartis en trois collèges, ils sont, notamment, composés de Stanislas Marie Benoît Wittmer, de Fiona Benoina Sabrina Tsiranana, de Maminiaina Ravatomanga et de Rakoto Rahasinina Andrianjo Razanamasy pour le Commerce et de Rivo Roland Rakotondrasanjy, de Josephine Andriamamonjiarison, de Hassim Amiraly et de Andrianantenaina Maurice Rabarijaona pour l’Industrie. Parlant du collège Service, Herintsalama Andriamasy Rajaonarivelo, Gil Razafintsalama, Harinivoson Mino Andriamijoro et Njaka Andriamampita, sont les nouveaux membres de bureau élus.

Dialogues. À leur tour, ces membres de bureau, récemment installés, ont élu le nouveau président de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo. Il s’agit de Rivo Rakotondrasanjy qui va ainsi succéder à Josephine Andriamamonijarison. « Parmi les organismes publics rattachés à notre département ministériel, la CCIA joue un rôle plus important en vue de contribuer au développement économique du pays, et ce, grâce au développement de son partenariat avec le secteur privé. Cela fait d’ailleurs partie des objectifs prioritaires inscrits dans les velirano du président de la République. Pour ce faire, le renouvellement des membres de bureau de cette Chambre consulaire et l’instauration des dialogues entre le secteur public et le secteur privé, s’avèrent indispensables », a évoqué le ministre en charge de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation, Edgar Razafindravahy, lors de l’installation de ces nouveaux membres de bureau de la CCIA hier. Et lui d’ajouter que les élections des membres du bureau de toutes les Chambres de Commerce et d’Industrie réparties dans tout Madagascar seront toutes organisées cette année.

Environnement des affaires. Il est à rappeler que les Chambres consulaires ont pour mission principale d’aider leurs entreprises ressortissantes à situer et à développer leurs activités dans le cadre des objectifs économiques et sociaux de la nation. Elles représentent également les intérêts professionnels de ces ressortissants dans les domaines du commerce, de l’industrie et du service. En outre, les Chambres de Commerce et d’Industrie accompagnent les entreprises en leur appuyant en termes de formation pour un renforcement de capacité, d’accès aux informations et de visibilité, entre autres. Le soutien aux porteurs de projets et le développement des partenariats avec des opérateurs étrangers en vue de la recherche de débouchés ou de financement, ne sont pas en reste. « Face à la crise économique au niveau mondial affectant le pays, nous espérons un renforcement de la coopération et du soutien mutuel entre le secteur privé et le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation en vue d’améliorer l’environnement des affaires à Madagascar », a exprimé le nouveau président de la CCIA, Rivo Rakotondrasanjy.

Navalona R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici