- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicilePolitiqueTsimiroro et Madagascar Oil : Hajo Andrianainarivelo pour une redevance équitable

Tsimiroro et Madagascar Oil : Hajo Andrianainarivelo pour une redevance équitable

« L’exploitation de Tsimiroro pourra être un levier du développement de la région », dixit Hajo Andrianainarivelo.

Après avoir pris position sur l’exploitation de l’or et la commercialisation interne de l’huile lourde dans la Grande île afin de contribuer à son développement économique, Hajo Andrianainarivelo s’est exprimé hier sur l’exploitation d’huile lourde à Tsimiroro, et celle de Madagascar Oil. « Si cette exploitation tant attendue est gérée à bon escient, cela permettra de relancer l’économie malgache », a-t-il indiqué. Et de continuer que « le prix de l’huile lourde produite à Tsimiroro revient moins cher comparé au prix de l’huile importée. Ce qui contribuera à la résolution des problèmes d’énergie qui sévissent actuellement dans le pays ».

Le numéro Un du parti Malagasy Miara-Miainga a fait entendre que la redevance perçue devra être reversée équitablement aux communes et régions. « Les habitants de la région Melaky devront être les premiers bénéficiaires car l’exploitation de Tsimiroro pourra être un levier du développement de la région. Elle marquera l’essor du secteur minier dans la région Melaky », a-t-il ajouté. Un développement qui devrait commencer par la réhabilitation des routes, notamment la route nationale RN1bis reliant Tsiroanomandidy à Maintirano si l’on s’en tient aux explications de l’ancien ministre. « Le code général des impôts et la loi 2014-020 relative aux ressources des Collectivités territoriales décentralisées, aux modalités d’élections, ainsi qu’à l’organisation, au fonctionnement et aux attributions de leurs organes devront être appliqués à la lettre et en toute transparence pour que l’Etat central n’en soit pas le seul attributaire, mais que l’Etat et les CTD se partagent les 50% de redevance pétrolière », a poursuivi Hajo Andrianainarivelo. Et de conclure qu’ « on a besoin de redistribuer équitablement cette redevance si on veut instaurer une vraie décentralisation ».

Julien R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

  1. Bien dit M Andrianainarivelo, mais on souhaite aussi que ce ne sera pas les gouverneurs, chef de district, députés, sénateurs, maires ainsi que leur maîtresse qui auront le bénéfice, mais vraiment le pays.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici