- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicileSociétéProtection des droits des personnes âgées : Vers la mise en place d’un...

Protection des droits des personnes âgées : Vers la mise en place d’un centre d’épanouissement et de loisirs

Un dépistage gratuit du diabète se tient ce jour à Ampefiloha

Les personnes âgées seront dotées d’un centre d’épanouissement et de loisirs. Ce point de rencontre sera destiné aux adhérents de la CNaPS.

Promouvoir le bien-être des personnes âgées. C’est dans ce sens que la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS) a prévu de mettre en place un centre d’épanouissement et de loisirs pour les personnes âgées ou CELPA. L’objectif étant de lutter contre l’isolement, la dépression, la prévention de la maladie d’Alzheimer mais aussi pour qu’ils puissent retrouver un lien social. Ce point de rencontre permettra aux bénéficiaires de venir partager diverses activités intellectuelles, manuelles et sportives adaptées ou encore de promouvoir les rencontres intergénérationnelles. La mise en œuvre de ce projet se fera dans les cinq années à venir selon le Directeur général de la CNaPS, Joslina Tsaboto durant la célébration du 5e anniversaire du Centre d’écoute et d’orientation (CEO) de la Caisse qui s’est tenue hier à Ampefiloha.

Le Directeur général de la CNaPS, Joslina Tsaboto annonçant les projets qui seront mis en œuvre pour les cinq années à venir.

23 300

C’est le nombre des adhérents de la CNaPS qui ont déjà été pris en charge par le CEO depuis sa création en 2017. 19 800 d’entre eux ont pu bénéficier d’un accompagnement psycho-social individualisé, un accompagnement sanitaire, des visites à domicile ou encore un accompagnement social de groupe. 1 600 personnes, âgées de plus de 60 ans, ont aussi pu bénéficier d’une couverture médicale à travers la mutuelle de santé AFAFI et 1 923 ont suivi une formation professionnelle.« Les prestations offertes par le CEO sont orientées sur trois axes dont l’accompagnement sanitaire, la formation professionnelle ainsi que l’accompagnement psychologique », souligne Joslina Tsaboto. À noter que le CEO est destiné aux adhérents bénéficiaires des prestations sociales servies par la Caisse en situation de précarité et de vulnérabilité liées à l’âge, la santé et aux conditions socio-économiques ou psychologiques.

Projections

Outre la mise en place de ce CELPA, plusieurs projets sont encore en gestation pour les cinq années à venir. Il y a entre autres l’accompagnement sanitaire des adhérents du troisième âge dans tout Madagascar, la création d’ activités génératrices de revenus pour les femmes en situation de chômage, la mise en place d’une plateforme CV pour ceux qui ont perdu leur emploi, mais également l’extension du CEO dans tout Madagascar.

Activités

La célébration du 5e anniversaire a été marquée par une porte ouverte pour faire connaître au grand public les prestations sociales de la Caisse au jardin Ho Chi Mihn à Ampefiloha et qui se poursuivra encore ce jour. Un dépistage gratuit du diabète se tiendra toujours au même endroit, ce jour et demain, pour le grand public. Il se poursuivra par une sensibilisation au diabète, vendredi prochain, dans la grande cour de la CNaPS 67ha.

Narindra Rakotobe

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici