- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicileEditoChronique de Mickey : Seules les étoiles qui brillent deviennent des...

Chronique de Mickey : Seules les étoiles qui brillent deviennent des stars

Le « soa ny fiharantsika » n’est plus de mise ! L’ex société Rochefortaise d’Antsirabe, menacée dans son hégémonie dans la production de boissons gazeuses menacerait les grossistes, paraît-il ceux-ci de représailles si d’aventure ils vendaient les sodas de Coca Company. Les « vrais » les Coca Cola , les Fanta et Sprite de la multinationale américaine ne relèvent plus en effet, de la mise en bouteille et de la distribution exclusives de la STAR du fait de la décision de la société CASTEL, multinationale junior ,actionnaire de la brasserie d’Antsirabe. Cette dernière semble retrouver ses relents d’avant l’indépendance, en recidivant les « tracasseries »qu’elle a fait déjà subir à la feue Nouvelle Brasserie de Madagascar productrice de la bière SKOL , dont les bouteilles ont été sacagées en masse pour faire entrave à ses activités. Sans parler des blocages administratifs effectués lors de son début d’activité, avec la complicité des gouvernants de l’époque, il faut le dire. Puis il ne faut oublier qu’il fut un temps où cette brasserie imposait une hausse des ses prix et faisait un chantage sur l’emploi de ses effectifs en cas d’obstruction à sa démarche. Il faut dire que la stratégie de « partenariat public-privé »faisait ménage heureux entre cette entreprise et le pouvoir. Sinon comment expliquer ce déni public de l’interdiction de la publicité des boissons alcoolisées surtout lors de ces THB Tour où l’on voit des enfants boire goûlument le breuvage de « boisson hygiénique » arrosé depuis les caravanes publicitaires. Au fait, que sont devenus les milliards accordés à l’Etat au titre de la privatisation totale de la STAR.

Le fait que le THB Pilsener soit devenu le porte-fanion des malgaches qui le brandissent fièrement même à l’étranger est une évidence, tout le monde en convient, mais cette preuve d’indélicatesse envers les grossistes est un délit selon le droit (refus de vente) et surtout préjuciableau consommateur qui a droit au multiple choix, droit qu’il ne peut exercer s’il y a entrave à la concurrence et comme on dit seules les étoiles qui brillent deviennent des stars, la peur de n’être qu’une starlette qui ne fait que scintiller hante peut –être notre brasserie « nationale » ? Alors qu’on se régale du Bonbon Anglais , boisson bien de chez nous

M.Ranarivao

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici