- Publicité -
samedi 3 décembre 2022
DomicileEconomieRégion Analanjirofo : Deux complexes halieutiques en construction

Région Analanjirofo : Deux complexes halieutiques en construction

Ce sont les maquettes des complexes halieutiques à construire dans la région Analanjirofo.

Ces infrastructures destinées à développer le secteur de la pêche sont mises en place dans le cadre de la mise en œuvre du projet SWIOFish 2.

Une grande première dans le domaine du secteur de la pêche. Deux complexes halieutiques sont actuellement en construction au profit des acteurs opérant dans ce secteur pourvoyeur de devises à la nation et d’emplois, dans les districts de Maroantsetra et de Mananara Nord, région Analanjirofo. Ce complexe halieutique sera composé d’un marché couvert, d’un hangar pour pirogue, d’une salle de réunion, d’un bureau du gestionnaire et d’un château d’eau. Une chambre froide et une fabrication de glace y seront également mises en place dans le but de faciliter la conservation des produits de pêche. Pour son bon fonctionnement, ce complexe pêche sera autonome et doté d’une électrification hors grille par des panneaux solaires.

Améliorer la gestion des pêcheries

La mise en place de ces infrastructures est inscrite dans le cadre de la mise en œuvre du projet SWIOFish phase 2. Il s’agit, notamment, d’un projet régional du Sud Ouest de l’Océan Indien pour la gestion des pêcheries et une croissance partagée. Ce projet à composantes multiples a pour objectif principal d’améliorer la gestion des pêcheries prioritaires au niveau régional, national et local. Il est, rappelons-le, financé par la Banque mondiale. En outre, le projet SWIOFish 2 a, également, pour mission d’assurer un appui constitutionnel du ministère de la Pêche et de l’Économie bleue. Mais en revenant sur ce projet de construction de deux complexes pêches dans la région Analanjirofo, 6 000 personnes en seront les bénéficiaires directs. Parmi lesquels, 250 pêcheurs opérant dans les zones littorales de la région, seront également concernés.

Amélioration de la sécurité alimentaire

Pour sa part, le ministre en charge de la Pêche et de l’Economie bleue, Paubert Mahatante, a souligné l’importance de la mise en place de ces infrastructures pour le développement socio-économique de la région Analanjirofo, lors de la pose de la première pierre de leurs travaux de construction. L’exploitation de ces infrastructures par tous les acteurs concernés dans le domaine de la pêche contribue également à l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition. La réduction de la pauvreté n’est pas en reste, grâce à l’amélioration de leurs sources de revenu respectives. Il faut savoir que quatre complexes halieutiques seront construits dans la région Analanjirofo. Pour l’année 2023, les régions DIANA et Melaky en seront également bénéficiaires étant donné que 17 complexes halieutiques y seront implantés, a-t-on conclu.

Navalona R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici