- Publicité -
jeudi 1 décembre 2022
DomicileEconomieTrésor public : Madagascar à la présidence de l’AIST

Trésor public : Madagascar à la présidence de l’AIST

La délégation malgache lors de la réunion de Marrakech

Andry Nirina Rajaofetra, Directeur Général du Trésor, préside désormais l’Association Internationale des Services du Trésor (AIST).

 La décision a été prise lors de l’assemblée générale de l’AIST qui s’est tenue à Marrakech du 17 au 19 octobre 2022 dernier. 

Plateforme internationale

Un honneur et à la fois un avantage  pour le pays quand on sait que l’AIST est une plateforme internationale destinée aux échanges d’expériences entre les trésors publics du monde. l’AIST permet notamment aux pays membres de mutualiser les  bonnes pratiques et les opportunités  pour  initier  et développer les coopérations  sur le plan régional et international. L’AIST appuie, par ailleurs, les pays membres dans leur projet de modernisation de leur administration du  trésor.  Association non gouvernementale et à but non lucratif, l’AIST a une réelle vocation internationale qui se retrouve dans la diversité géographique de ses membres qui représentent aujourd’hui des pays d’Afrique francophone et anglophone, des Caraïbes, du Pacifique, d’Europe,  et d’Asie.

Résolutions

Pour en revenir à la rencontre de Marrakech, c’était l’occasion pour les pays membres de  clôturer le cycle de travail sur « la gestion des risques » entamés à Lomé – Togo en 2019.  Les services du trésor ont partagé, durant cette rencontre, les expériences et les avancées dans la mise en œuvre du dispositif de contrôle interne en se focalisant sur les implications des ressources humaines et du système d’information.  Parmi les résolutions prises, à l’issue de la rencontre figurent notamment l’adoption de normes comptables internationales,  la rénovation des modes de contrôle de la dépense publique, la mise en place de systèmes d’informations comptable et budgétaire, l’accompagnement des processus de décentralisation, l’efficience des modes de gestion interne des grandes administrations à réseau… Ces résolutions doivent être   considérées et appliquées  par les 29 pays membres, répartis en Afrique francophone et anglophone, aux  Caraïbes, au Pacifique,  en Europe, dans la zone CEI et en Asie.  Durant la présidence malgache pour un mandat de trois ans, le cycle de travail sera orienté sur «  la transformation numérique des services du Trésor »,  dans lequel le Trésor public malgache est en avance grâce à  l’efficacité de son projet de digitalisation.

R.Edmond

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici