- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicileSociétéRiz étuvé : Une aubaine pour les femmes et jeunes paysannes

Riz étuvé : Une aubaine pour les femmes et jeunes paysannes

Les femmes paysannes innovent pour le changement.

Reconnaissant la contribution inestimable des femmes rurales au développement durable, AfricaRice a mis au point la technologie GEM afin de réduire la corvée des transformatrices de riz. Ainsi, 65 femmes paysannes réparties dans quatre associations dont Mirandava, FiV Ma Mi Santatra, FIBA, issues de la région Atsimo-Andrefana, Vakinankaratra, Melaky, Sofia et Menabe ont bénéficié, il y a deux ans, d’une formation sur la technique de l’étuvage du riz d’une part et sur la gestion d’association et la commercialisation de leurs produits de l’autre. Au début de cette semaine, un atelier de lancement de riz étuvé pour d’autres femmes paysannes s’est également tenu à Ambatondrazaka.

« L’objectif de ce projet : leur offrir une activité génératrice de revenu et surtout une opportunité de pénétrer de nouveaux marchés puisque la filière est nouvelle« , explique le docteur Godiose Mujawamariya, représentant de l’Africa Rice à Madagascar.

C’est également l’occasion de mettre en relation toutes les parties prenantes de cette filière (acteurs, partenaires,  bailleurs et opérateurs) sur une même plate-forme pour promouvoir la visibilité de ces associations et la commercialisation de leurs produits partout dans le monde. 

L’étuvage du riz est un processus qui consiste à faire bouillir partiellement le riz avant l’usinage afin d’éviter que le riz ne se brise. Il permet, également, de préserver sa valeur nutritive et d’améliorer sa qualité. 

Ce projet financé par le ministère de la Coopération Allemande (GIZ) et piloté par AfricaRice, a déjà pu améliorer l’activité des premières bénéficiaires de la formation. Les régions Analamanga et Itasy seront les prochaines cibles.

Hanitra Andria

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici