- Publicité -
samedi 3 décembre 2022
DomicileVisionLa victoire de Lula Unanimement saluée

La victoire de Lula Unanimement saluée

C’est le résultat d’une élection qui a tenu en haleine tous les médias internationaux. Lula Da Silva est redevenu président du Brésil après une campagne électorale où la lutte fut  littéralement à couteaux tirés avec son adversaire Bolsonaro. Le score de 50,2% lui a permis de remporter une victoire qui a réjoui ceux qui, dans ce grand pays, s’étaient sentis oppressés par son prédécesseur classé à l’extrême droite de l’échiquier politique. Le président nouvellement élu va  gouverner un pays très divisé et est conscient de la dureté de sa tâche, mais il a appelé au rassemblement de tous, partisans et adversaires.

La victoire de Lula Unanimement saluée

Cette bataille électorale intense rappelle celle qui a eu lieu aux États-Unis, il y a deux ans, quand Donald Trump s’est incliné face à Joe Biden. La victoire du candidat démocrate a été contestée par son adversaire et a provoqué cet assaut du Capitole qui a consterné le monde entier. L’ancien président Bolsonaro a appliqué une politique inspirée de celle dont il était proche politiquement. Les démocrates au Brésil ont beaucoup souffert durant son mandat. Sa manière de gouverner qualifiée d’ultra conservatrice et même à la limite d’extrême droite a pourtant séduit une partie de la population. Malgré sa gestion désastreuse de l’épidémie de Covid, il a conservé de nombreux appuis au sein d’une frange de la classe moyenne séduite par son autoritarisme. Lula Da Silva qui avait été chassé du pouvoir à cause d’accusations de malversation et de corruption a retrouvé un regain de popularité et a incarné l’espoir d’un véritable changement. Cet ancien syndicaliste incarne pour beaucoup le retour à une politique de gauche, plus sociale et  plus tolérante. La campagne électorale fut très violente. Les partisans des deux candidats ne se sont pas ménagés. Le score très serré à l’issue du scrutin va favoriser la contestation des soutiens de Bolsonaro.  Des rassemblements ont déjà eu lieu et des barrages ont commencé à être érigés. Certains craignent un scénario ressemblant à celui du Capitole. La situation est tendue, mais la volonté du président Lula de calmer le jeu est évidente. On verra comment évolueront les événements.

Patrice RABE

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici