- Publicité -
vendredi 2 décembre 2022
DomicileEconomieSécurisation foncière : 79.000 certificats à délivrer dans la région Sofia

Sécurisation foncière : 79.000 certificats à délivrer dans la région Sofia

Opération de distribution massive de certificats fonciers lancée pour 22 Communes de la région Sofia

22 Communes de la région Sofia bénéficieront de la campagne de distribution massive de certificats fonciers, menée dans le cadre du projet CASEF (Croissance Agricole et Sécurisation Foncière). Selon les explications des initiateurs du projet, la réception des demandes de certification a déjà débuté le 13 octobre dernier, dans la commune d’Ampandriankilandy. Au total, 79.000 certificats fonciers seront à attribuer. D’après le ministère de l’Aménagement du Territoire et des Services Fonciers, environ 4000 certificats par commune seront inscrits dans les registres parcellaires. Dès la première semaine, le projet a constaté un fort engouement de la population de la région, d’autant plus que c’est la première fois dans l’histoire qu’une opération de ce genre est menée dans cette partie de l’île. A noter que cette distribution massive contribuera à l’amélioration de la sécurisation foncière au profit des paysans et concrétise également la mise en vigueur de la loi portant refonte des règles fixant le régime juridique de la propriété foncière privée non titrée, déjà adoptée par les deux chambres du Parlement. « Après seulement cinq ans d’occupation et de mise en valeur, il est désormais possible de demander un certificat foncier et en devenir le propriétaire. Un comité de délivrance de ce document a été mis sur pied au niveau des 22 communes pour étudier chaque demande », ont indiqué les responsables du projet. Pour faciliter l’accès aux certificats fonciers pour les ménages, les coûts ont été allégés à 5000Ar et les procédures simplifiées et rendues compréhensibles et légitimes. 

Antsa R

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici