- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicileSociétéAssises du développement durable de l'Océan Indien : Les projets à forts impacts...

Assises du développement durable de l’Océan Indien : Les projets à forts impacts à l’honneur 

Une conférence de presse a été organisée hier pour annoncer l’événement.

Feu vert pour les premières assises du développement durable de l’Océan Indien. Un événement prometteur pour Madagascar et les îles de l’Océan Indien. 

Trente projets répartis sur dix thématiques telles que l’économie bleue, la stratégie commune de compensation carbone seront sélectionnés à l’issue des premières assises du développement durable de l’Océan Indien qui débutent ce jour à Ivandry, Antananarivo. Un événement d’une importance capitale durant lequel il sera question pour les projets sélectionnés d’allier le côté porteur et économique à l’approche qui mise sur leurs impacts auprès des communautés concernées. Lesdits impacts allant de la création d’emploi décent à la préservation de l’environnement et des écosystèmes en passant par le développement socio-économique des populations touchées par les projets. Le tout, dans le cadre des objectifs de développement durable. En effet, plusieurs raisons expliquent le choix de ces thématiques. Entre autres, leurs « caractéristiques fédératrices des problématiques climatiques urgentes affectant directement les îles et l’Océan Indien, leur forte propension à créer des emplois en s’appuyant sur des synergies économiques à impacts pour les îles. Et surtout, pour leur capacité à créer une rentabilité directe pour les futures entreprises indianocéaniques porteuses de projets. Sans oublier le renforcement des compétences et l’expertise des 7 îles sur des thématiques qui forgent désormais les orientations économiques planétaires ».

Panel

Les premières assises du développement durable qui se déroulent actuellement à Madagascar visent à capter un maximum d’investissements autour des projets structurants et transformatifs pour le pays. Environ 200 personnes seront présentes durant cet événement d’envergure régionale qui intervient en réponse aux engagements des huit îles : Madagascar, Mayotte, Comores, Maurice, Seychelles, la Réunion, Maldives et Zanzibar de « lutter activement contre le réchauffement climatique ». Portées par le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), l’agence malgache de conseil en développement durable TF261 avec le soutien du Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM), ces assises sont mises en œuvre dans le cadre de la présidence de la COI (Commission de l’Océan Indien) par Madagascar et en réponse à l’engagement pris par les 8 îles de lutter activement contre le réchauffement climatique.

José Belalahy

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici