- Publicité -
jeudi 9 février 2023
DomicileFaits-DiversCoopération sino-malgache : Un laboratoire médico-légal pour la police nationale

Coopération sino-malgache : Un laboratoire médico-légal pour la police nationale

La police nationale malgache disposera bientôt d’un laboratoire médico-légal scientifique. Hier, l’accord de coopération portant sur la mise en place de cette infrastructure a été signé par Madame l’ambassadeur de Chine SEM GUO Xiaomei et le ministre de la Sécurité publique (MSP), le Contrôleur Général de Police (CGP), Fanomezantsoa Randrianarison au siège de l’ambassade de Chine à Nanisana.

L’acquisition de ce laboratoire est un grand pas en avant pour lutter contre l’insécurité car il va permettre aux enquêteurs de la police judiciaire d’approfondir les recherches durant leurs investigations en matière d’infraction criminelle. Le Gouvernement chinois va s’occuper de la construction du local qui abritera ce laboratoire, ainsi que tous ses équipements. Nécessairement, il va également se charger de la formation de tous les éléments concernés qui assureront le bon fonctionnement de ce centre qui sera implanté dans l’enceinte de l’École nationale supérieure de la police à Ivato.

Félicitant cette heureuse initiative du gouvernement chinois, le MSP a affirmé que la journée du 4 novembre 2022 est à marquer d’une pierre blanche, vu l’importance de cette dotation. Effectivement, l’existence de cette infrastructure permet non seulement de renforcer la lutte contre l’insécurité mais également d’appuyer les investigateurs de la cybercriminalité, avec l’évolution incessante de la nouvelle technologie.

Don de matériels

La journée d’hier a également été marquée par la détermination du gouvernement chinois à soutenir le régime en place contre tout acte de déstabilisation, notamment, en matière d’ordre public. Des casques anti-émeute, des gilets pare-balles, ainsi que des matraques se sont vus offerts à cette occasion.

Le MSP n’a pas manqué de promettre que toutes ces acquisitions seront utilisées à bon escient, et cela afin de concrétiser le « Vina » N°1 du président de la République qu’est l’instauration de la paix et de la sécurité durable à Madagascar.

T.M.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici