- Publicité -
jeudi 9 février 2023
DomicilePolitiqueAndry Rajoelina à Nosy-Be : Exonération pour les projets de complexes hôteliers

Andry Rajoelina à Nosy-Be : Exonération pour les projets de complexes hôteliers

Chic et décontracté. Pour le deuxième jour de son déplacement dans le district de Nosy-Be, le couple présidentiel a participé à des évènements visant à donner un coup de pouce à la promotion du tourisme.

Le locataire d’Ivaoloha était en short court montrant subtilement la forme de ses jambes, surmonté d’un maillot de corps de couleur orange et une paire de « slippers » tendance. La Première Dame quant à elle était en combi-short mettant en avant sa silhouette, tout en maintenant son élégance, fidèle à ses principes vestimentaires. La photo est tout de suite devenue virale sur les réseaux sociaux. C’est la première fois, en effet, que le Chef de l’Etat se dévoile ainsi publiquement. Et le coup de communication montrant un couple présidentiel jeune et dynamique, était plutôt un succès. Andry Rajoelina est devenu le crush de la gent féminine. L’objectif de cette mission, qui était de promouvoir le tourisme dans l’Ile aux parfums, est plutôt réussi.

Promouvoir

Durant cette descente, le président Andry Rajoelina a annoncé les mesures incitatives pour encourager les investisseurs à venir à Nosy-Be. Parmi ces mesures figure, notamment, l’exonération accordée aux opérateurs souhaitant implanter un complexe hôtelier. Cette disposition avait précédemment été annoncée durant la cérémonie de clôture du Forum national des investissements pour l’émergence de Madagascar qui s’est tenu au Centre de Conférence Internationale d’Ivato. Nosy-Be figure parmi les localités prévues pour abriter les 20 hôtels 5 étoiles prévus dans le Plan Émergence Madagascar. Cependant, l’encouragement ne se limite pas au niveau des complexes hôteliers. L’importation de bateaux de croisière, catamarans et montgolfières destinés à la diversification des offres et activités touristiques, seront également exemptés en TVA et droits de douane. C’est ce qu’a déclaré le Chef de l’Etat.

Le couple présidentiel a aussi procédé à la remise de deux bateaux pour le Centre de Surveillance de Pêche, afin d’assurer le renforcement de la protection des ressources naturelles et la surveillance côtière de Madagascar contre la pêche illégale et non réglementée. Deux bateaux de type Argos 710 de 80 et 75 chevaux, dénommés Antedromaso VI et Antedromaso 0. L’acquisition de ces bateaux est le fruit de la collaboration avec la Banque mondiale dans le cadre du projet SWIOFish 2 qui permettra d’acquérir 21 bateaux pour sécuriser les 5.603 km de côtes malgaches. Actuellement, six autres navires sont déjà répartis sur nos côtes notamment dans l’Androy, à Toliara, Morondava, Maintirano, Maroantsetra et Farafangana. L’Etat Malgache décide en effet de changer de stratégie pour sécuriser nos ressources naturelles et halieutiques. Lors de cette visite à Nosy-Be, le ministre Mahatante Paubert a annoncé l’acquisition de 45 bateaux. Le gouvernement japonais prévoit d’offrir sept bateaux et la FAO en donnera un. De nombreux efforts ont été déployés par le Gouvernement pour promouvoir le secteur de la pêche et l’économie bleue étant donné l’enjeu lié à la maîtrise du littoral et de la vaste « Zone Économique Exclusive »  comme facteur  pour le développement de Madagascar. Le ministre de tutelle a ainsi fait l’annonce relative à la mise en place d’un complexe de pêche, d’une chambres froides, d’une école de pêche et d’une zone d’émergence piscicole pour appuyer les petits pêcheurs.

Tourisme local

Samedi, le couple présidentiel a aussi participé à l’observation des requins baleines dans leur milieu naturel. L’observation de ces derniers figure parmi les principales activités touristiques à Nosy-Be. Les requins baleines sont la plus grande espèce de poissons au monde et peuvent vivre jusqu’à 150 ans. Ce type de poisson, menacé d’extinction, doit être surveillé et protégé. Ainsi pour soutenir et promouvoir le tourisme local, le « festival Marokintana » a été lancé et se tiendra désormais chaque année. Le Chef de l’État a souligné que le tourisme connaît actuellement une période de renaissance à Nosy-Be après la période sombre de la Covid-19.

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. il faut espérer que lors de son déplacement à la COP, il prendra le temps de lire la presse intl sur son projet d’importer des animaux d’afrique et safari pour touristes ! et de rendre compte de ces conneriers annoncées.!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici