- Publicité -
lundi 5 décembre 2022
- Publicité -
DomicileSportsTrail - Diagonale des Fous : Six Malgaches finishers dont une femme

Trail – Diagonale des Fous : Six Malgaches finishers dont une femme

Le trio malgache Haja-Sezara-Rivo inséparable durant la course.

Dix-huit traileurs malgaches étaient présents au Grand Raid de La Réunion au mois d’octobre. Six d’entre-deux ont conquis la Diagonale des fous, le principal ultra-trail de 165 km et 10 000 mètres de dénivelé positif.

La Diagonale des Fous, c’est le rêve de tous les passionnés du trail. Il s’agit d’une course mythique d’une distance de 170 km et 10 000m de D+ du Grand Raid à l’île de La Réunion. C’est l’un des meilleurs parcours au monde et il est réputé pour sa difficulté et son unicité en son genre. Six participants malgaches l’ont accompli, tandis que les six autres étaient hors délai, lors de cette 30e édition. Leur passion les a amenés loin, malgré le fait qu’ il fallait au moins 1 200 euros pour y participer après avoir engrangé des points qualificatifs à travers l’UTOP. Les Malgaches ont surmonté la fatigue et ont réalisé un dépassement de soi après trois nuits et deux jours de marche en commençant par l’ascension du massif du Piton de La Fournaise, un volcan actif, en passant sur les cirques, pitons et remparts classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, et d’autres paysages réunionnais comme le Parc National. L’arrivée se trouvait ensuite au Nord de l’île au stade de La Redoute à Saint-Denis.

Niry Razanamalala, la finisher chez les dames.

Franckie Ramandimbivonona est le premier des Malgaches et a terminé 1 085e rang sur les 1 694 participants. Il a enregistré un chrono de 49h58mn28sec. Patrick Elian Ramilison se trouve à la deuxième position avec un temps de 55h45mn24sec soit 1 452e place par rapport au classement général. Les expériences comptent car malgré ses blessures, Rivo Andriamanalina, non moins président de l’UTOP et dont cela était la sixième participation, a complété le podium, lui qui était pourtant en retard de deux heures par rapport au deuxième. « En sus de ce parcours très technique,  la Diagonale des Fous ne cesse d’évoluer chaque année. Le Grand Raid s’agit d’une belle vitrine pour l’île de La Réunion. Des nouvelles choses pour chaque édition nous donnent des inspirations pour favoriser la nôtre : l’UTOP. Notre ambition c’est de faire connaître Madagascar à travers ce trail », a fait savoir le président. Hajaniriana Rajaoselimiaramanana était au pied du podium tandis que Ony Sezara Herinantenaina était placé cinquième. Un grand bravo à Niry Razanamalala, la femme forte du trail malgache, qui a soldé sa première participation à cette grande organisation par une victoire. Elle a terminé les parcours en 61h03min33sec. « C’était une course magnifique et je suis satisfaite de mes performances. Mon objectif c’est d’être finisher et c’est fait. J’ai utilisé toutes mes ressources mentales et physiques pour franchir la ligne d’arrivée. J’ai pu également expérimenter ce que c’est le dépassement de soi, de marcher pendant des jours et des nuits. Toutes mes préparations ont été récompensées. Pourtant, j’ai failli être rattrapée, de temps en temps, par les barrières horaires. Je suis émue par l’accueil des Réunionnais », a-t-elle noté. Par ailleurs, six autres coureurs malgaches étaient en lice dans les sentiers des Mascareignes de 72 km et 3 880 m de D+, quatre ont terminé la course avec succès.

Manjato Razafy

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici