- Publicité -
mardi 29 novembre 2022
DomicilePolitiqueAndry Rajoelina – Siteny Randrianasoloniaiko : Lutte d’influence auprès de l’Arabie Saoudite  

Andry Rajoelina – Siteny Randrianasoloniaiko : Lutte d’influence auprès de l’Arabie Saoudite  

« Zandrikely » et « Be hozatse »

Il y a presque un mois de cela, le président de la République  et le président du Comité Olympique Malgache (COM) rivalisaient de séduction auprès de l’Eglise Catholique dont ils sont tous les deux des…fidèles. 

Andry Rajoelina était à Toamasina pour assister à la messe de bénédiction du Grand séminaire interdiocésain Saint François de Sales où il a été pieusement accueilli par le Cardinal Désiré Tsarahazana. Quant à Siteny Randrianasoloniaiko, en sa qualité de président de l’Union Africaine de Judo (UAJ), il faisait partie des dirigeants sportifs et athlètes issus des 40 pays invités par le Vatican à participer au Congrès International sur le Sport où il a eu l’occasion de rencontrer le Pape François.

2023

Quand bien même, aucun d’entre eux ne se serait encore positionné par rapport à la présidentielle de 2023, leurs faits et gestes indiquent qu’ils participeront l’un et l’autre ou plus précisément l’un contre l’autre, à la prochaine course à la magistrature suprême.  En attendant de se déclarer candidat, le poulain naturel du MAPAR ou de l’IRD (c’est orange bonnet, bonnet orange) et  le poids lourd de la Fondation qui porte son nom ou plutôt son prénom, continuent de déblayer le terrain et de balayer l’un derrière l’autre, afin d’effacer les traces de leur passage respectif.

Al Saoud

L’opération balayage qui n’a rien à voir avec le « Asa Tagnamaro » se poursuit sur la scène internationale. Il y a quelques jours, Siteny Randrianasoloniaiko a rencontré un membre influent de la dynastie Al Saoud en Arabie Saoudite, en l’occurrence Abdelaziz ben Turki al-Fayçal. Ce dernier est le ministre des Sports de son pays et non moins président du Comité National Olympique Arabe. Ceci expliquant peut-être cela.

Pétrole

En marge de la COP 27 en Egypte sur les changements climatiques, Andry Rajoelina s’est aussi entretenu à son tour avec le même homme qui est une des personnalités les plus puissantes d’Arabie Saoudite, d’après l’Arabian Business Saudi Power List. Bon nombre d’observateurs estiment qu’Andry Rajoelina et Siteny Randrianasoloniaiko se livrent une lutte d’influence auprès des princes du pétrole dans la perspective de la présidentielle de 2023. L’un ne veut laisser le champ (pétrolifère) libre à l’autre. L’Arabie Saoudite détient effectivement la deuxième plus importante réserve prouvée d’or noir au monde.  C’est la compréhension que certains observateurs se font de la rencontre entre le locataire d’Iavoloha et le membre de la Maison des Saoud à Charm el-Cheikh. COP ialahy.

R.O

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici