- Publicité -
mardi 29 novembre 2022
DomicilePolitiqueRoland Ratsiraka : « Il est inutile de faire venir des animaux d’ailleurs »

Roland Ratsiraka : « Il est inutile de faire venir des animaux d’ailleurs »

Roland Ratsiraka met en avant la biodiversité de Madagascar pour attirer plus de touristes.

Des projets qui ne font qu’engendrer des polémiques. Même avec les tentatives d’explications apportées par les proches du régime, certains acteurs politiques dont Roland Ratsiraka, restent critiques sur l’initiative du régime d’importer des animaux pour promouvoir le tourisme malgache.

Les initiatives prises par les dirigeants ne tiennent pas compte de la réalité du pays. La dernière en date est celle que le président Andry Rajoelina a annoncée tambour battant lors du Forum national des investissements pour l’émergence de Madagascar au Centre de Conférence Internationale Ivato les 28 et 29 octobre derniers. Dans son allocution, le chef de l’Etat a annoncé l’importation d’animaux tels que des girafes, des lions ou même des zèbres, afin de mettre en place un projet de Safari à Madagascar, dans un objectif de faire la promotion du tourisme. Une initiative jugée inutile par Roland Ratsiraka, député de Toamasina I et non moins ancien ministre du Tourisme et membre de la commission tourisme à l’Assemblée nationale. « Il est inutile […] de faire venir des animaux d’ailleurs », a-t-il ainsi indiqué.

L’ancien maire de Toamasina s’est quand même réjouit de la venue du paquebot Hanseatic Spirit. « Ce paquebot n’est pas aussi grand que COSTA et/ou AIDA avec plus de 3 000 personnes à bord, mais touchera beaucoup plus de villes et d’îles », a continué l’ancien ministre. Outre les autres îles de l’océan Indien et l’Afrique du Sud, Madagascar fait partie des îles qui vont bénéficier de cette manne.     « Entre le 20 octobre et le 20 décembre, il sillonnera nos îles. Il est prévu revenir sur Tamatave le 21 novembre avec à son bord pas plus de 230 passagers », a indiqué Roland Ratsiraka.  Et de continuer que « cela donnera une bouffée d’oxygène aux opérateurs ».  

Nature 5 étoiles

Mettre en avant les potentialités et la particularité de Madagascar. Ce sont surtout les moyens efficaces pour attirer plus de touristes et non pas des animaux importés. Le numéro Un du Malagasy Tonga Saina a ainsi rappelé que « ces touristes viennent pour notre nature 5 étoiles avec une biodiversité dont plus de 85% sont endémiques ». Sans se vanter, Roland Ratsiraka croit en la singularité de Madagascar. « Nous sommes bien meilleures que les îles voisines en termes de richesse en biodiversité et sommes plus attractifs à plusieurs niveaux », a-t-il fait savoir.

Des projets comme le MIAMI dans la capitale du Betsimisaraka ont également fait réagir l’ancien ministre du Tourisme. « Il est inutile de remplir nos plages de béton  », a-t-il lancé concernant les constructions sur la plage de Toamasina tout en apportant ce qu’il considère comme solution pour attirer plus de touristes. Il s’agit entre autres de l’agrandissement de la capacité de l’aéroport. « Tel est l’investissement important à faire sur Tamatave pour faire avancer notre capacité d’accueil et rendre moins chère notre destination. Les passagers à bord du paquebot atterrissent à l’île Maurice par avion avant d’embarquer dans le navire car on ne peut pas atterrir avec de gros avions à Tamatave », a-t-il terminé.

Julien R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

5 COMMENTAIRES

  1. Chercher la petite bête avec des grosses bêtes ! C’est du compliqué alors qu’il y a plus simple pour éberluer.
    Pourquoi ne pas faire chanter en chœur les coqs que le pays a en foison ?
    CHOEUR DE Coqs ou CHANT DE Coqs.
    Il y a là une gamme bien large : du fataka au mpiady, en passant par les manompo et autres am- borintsiloza …
    Et en avant la musique pour un concert cacophonique ou symphonique. C. SELON

  2. Tsy ilay fanafarana biby no olana (toy ny fandraharaha rehetra ihany) fa ny fiahiana sy famporisihana ireo mpandraharaha matihanina hanana riziky mitovy sy ara-drariny hanao izany no azo antoka sahady fa tsy ho tafapetraka mba ho asa lovainjafy Io asa Io fa tsy hanomana ny fifidianana 2023 fotsiny ihany.

  3. Si ce régime arrive déjà à préserver ce dont qui nous reste à protéger contre le braconnage, les incendies feux de brousse, les pillages de toutes sortes de la faune et flore exceptionnelles, bois précieux du pays ce sera déjà une bonne chose. C’est dans ce sens qu’il faut y aller et avec intransigeance.

    Visiblement, ce régime ne fait que chercher des difficultés supplémentaires par manque d’inspiration et de projet de développement adaptable pour Madagascar.
    Ce n’est pas en singeant les pays qui fonctionnent que vous devenez subitement et par claque de doigt 🐒
    Encore une déclaration tonitruante vide de sens.

  4. Un régime conduit par un idiot il croit que Madagascar est un grand laboratoire à qui il pourra exaucer ses désirs le plus malheureux dans tout ca c’est le peuple qui emphatise à ses inepties l’histoire du cvo de l’éthanol des puces et maintenant introduire des animaux qui ne s’adaptent pas à l’environnement du pays ce type est un vrai danger le reconduire c’est signer notre arrêt de mort

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici