- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
DomicileCultureFestival du Cirque : Les élèves sensibilisés sur la rareté de l’eau

Festival du Cirque : Les élèves sensibilisés sur la rareté de l’eau

Dans le cadre de la Nuit des cirques, qui se tient chaque année dans plusieurs pays du 11 au 13 novembre, le Lycée Français d’Ambatobe (LFT) a organisé pour ses élèves le Festival du Cirque. Les activités ont débuté par des ateliers d’expressions corporelles, de coordination et de concentration, réalisés en collaboration avec l’Association Zolo Be, le mercredi 9 novembre dernier. Ces ateliers ont été organisés dans le but de faire sortir ces adolescents de leur réserve, une invitation à une communication beaucoup plus extravertie et à la découverte de la joie de vivre à travers la culture. Hier, une parade de marionnettes géantes, des démonstrations d’équilibrisme, de jonglage ainsi qu’un spectacle de clown sur fond musical accompli par l’association Zolo Be ont marqué l’ouverture des festivités. Zolo Be regroupe une quinzaine de membres, clowns, marionnettistes, acrobates et musiciens confondus. Ils ont quitté Diégo il y a un mois et demi pour faire une tournée dans la partie du Sud de la Grande île, la tournée de la Joie, avec une autre troupe originaire de France, dénommée Hugues Trio, sillonnant les coins reculés de Befandriana, Antsirabe, Ambositra jusqu’à Tuléar Ankililoaka, Mangily Anakao avant de venir dans la capitale pour ce festival. Ils ont donné ensemble des spectacles musicaux de clown aux enfants et aux habitants de ces localités. Les clowns de Zolo Be ont fait passer, sans parole, mais uniquement, à travers leurs mimiques et expressions corporelles, aux jeunes spectateurs, un message qui leur tient à cœur. Ils ont été témoins de la sécheresse accrue dans le Sud, le message est : « ne pas gaspiller l’eau si l’on en a » explique Bezara Ridel, un des clowns et marionnettistes de Zolo Be. Ils vont, d’ailleurs, encore parler de cette tournée de la Joie aux élèves du LFT, aujourd’hui.

Quant à la suite du festival, l’équipe des Aléas des Possibles porteront sur une scène, en plein air, sa création Territoire nomade aujourd’hui matin, explique Corinne Charreyron, professeure de français du LFT et coordinatrice de l’événement.

Hanitra Andria

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici