- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicilePolitiqueNaina Andriantsitohaina : Attentat contre le maire d’Antananarivo

Naina Andriantsitohaina : Attentat contre le maire d’Antananarivo

Les impacts de balles sur la voiture Nissan du maire d’Antananarivo

Des impacts de balles sur les vitres de sa voiture ont été publiés par le maire de la Commune urbaine d’Antananarivo pour évoquer une attaque qui a visé sa personne. 

Le premier magistrat de la ville d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina, a été la cible d’une attaque. Le principal concerné a pris soin d’annoncer lui-même, hier en début d’après-midi, les nouvelles sur les réseaux sociaux. Pendant que le maire entamait, en effet, sa visite habituelle de certains quartiers de la capitale, des individus jusqu’ici non identifiés, munis d’armes à feu, ont tiré sur son véhicule personnel. Les faits se sont déroulés ce dimanche dans la matinée, vers 08h30 selon les précisions du service de communication de la municipalité, sur cette voie de dégagement qui relie le Rova Ilafy et le quartier d’Ambatobe. 

Voiture blindée

Cette route qui côtoie les nouvelles résidences huppées de la partie nord-est de la ville est connue pour son calme. Elle est peu empruntée le week-end, mais servira, en revanche, d’issue aux embouteillages monstres de la nationale 3 durant les jours ouvrables. « Deux tireurs en casque intégral munis d’armes sur un scooter de couleur noire » ont alors tiré sur son véhicule, affirme le maire. Les balles, quant à elles, ont atteint les fenêtres du côté conducteur de la voiture 4×4 blanche de marque Nissan du maire, raconte-t-il. Mais les blindages de la voiture ont épargné de tout impact les tirs des personnes qui étaient à bord du véhicule. Naina Andriantsitohaina a publié des photos de la Nissan en question qui illustrent les coups de feu portés sur cette voiture blindée.  

2017

« Ma personne physique a été prise pour cible », soutient le maire de la Commune urbaine d’Antananarivo. Mais il est sorti indemne de cette attaque. « Nous sommes sains et saufs », atteste-t-il. Toutefois, la sécurité de Naina Andriantsitohaina n’a pas pu mettre la main sur les assaillants qui ont pu s’échapper après les faits. « Ils ont pris la fuite », affirme le maire. Le dénouement de cette affaire est alors de la responsabilité des forces de l’ordre qui sont déjà saisies et « l’enquête a déjà commencé », poursuit-il. Cette attaque qui vise personnellement Naina Andriantsitohaina rappelle l’autre affaire, en décembre 2017, où son fils de 14 ans (à l’époque) avait été victime d’un kidnapping. Le rapt a consterné la famille Andriantsitohaina qui a dû faire appel à des professionnels pour renforcer sa sécurité. 

Soutien

L’attaque a fait réagir la sphère politique. Hajo Andrianainarivelo, un ami de longue date du maire d’Antananarivo, n’a pas tardé à faire entendre ses condamnations contre « la violence et la tentative d’assassinat » qui ont visé Naina Andriantsitohaina. Dans le camp de la majorité, plusieurs personnalités ont félicité le maire d’être sorti sain et sauf après cet attentat. Les condamnations inondent également les comptes des partisans du pouvoir sur les réseaux sociaux et manifestent leur soutien indéfectible à cet élu et figure du camp présidentiel. « Cette tentative d’assassinat est inadmissible et inacceptable dans un pays pacifique comme le nôtre », a déclaré Rinah Rakotomanga qui condamne les faits. « La violence ne résout rien » a, quant à lui, affirmé Vyvato Rakotovao, gouverneur de la région Vakinankaratra. « J’encourage les enquêteurs à dénouer cette affaire pour que la justice triomphe et que la paix règne », poursuit-il. 

Rija R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

5 COMMENTAIRES

  1. Sans rémission, Toutes les formes de violence sont à proscrire.
    Attaques lâches, vols à la tire, justice populaire, fausses nouvelles, impunité, détournements de fonds, abus de toutes sortes… etc.
    Un pays riche en ces délits ou qui les cultivent en l’occurrence ne peut que consolider le fondement de la pauvreté en son sein.
    La pauvreté, elle est où ???

  2. La pauvreté n’est pas certainement dans l’imaginaire de ta petite mais elle est documentée , vécue et paraphée . Tu décris exactement la réalité avec ce régime pourri ! Tout est possible et on peut s’attendre à tout comme manipulation …

  3. « Ma personne [physique] a été prise pour cible » :
    Manipulation pré-électorale ou pas , idem pour le président lui-même, c’est plus certainement leur personnalité [a-morale] qui est visée , interpellée .
    Maintenant , tout le monde craint à Madagascar . Grâce à qui ?!!
    Parfois même, on embrase des maisonnées entières et on tire à balles réelles à mort sur des villageois révoltés contre l’insècurité. Sans autre réaction significative de ceux en charge de la sécurité , ou si peu , ou si désinvolte .
    Maintenant encore , toute l’édilité va réclamer des 4×4 …blindés . De quoi alimenter les lignes de production de …Gasy quelquechose , vous savez , la firme automobile Gasy .

  4. Tiens ! A qui profiterait le crime ? Aux pauvres citoyens à qui on demande beaucoup d’impôts alors que les ordures ne sont pas collectées ? A des propriétaires fonciers à qui on interdit de faire du remblayage ? Celà fait beaucoup de gens tout de même.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici