- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueAttentat contre Naina Andriantsitohaina : Condamnation ferme d'Andry Rajoelina

Attentat contre Naina Andriantsitohaina : Condamnation ferme d’Andry Rajoelina

Le président Andry Rajoelina condamne fermement l’attentat perpétré contre le maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo, Naina Andriatsitohaina. À travers une publication sur son compte Facebook, le locataire d’Iavoloha affiche son soutien à ce dernier. Il envoie aussi un message d’encouragement à son endroit ainsi qu’à la famille du Premier magistrat de la ville des Mille. « Le recours à la violence est contraire à la culture et aux valeurs malgaches », rappelle le Chef de l’Etat. Le président Andry Rajoelina lance ainsi une instruction à l’endroit des Forces de l’ordre et à ceux en charge de l’enquête relative à cette affaire afin d’œuvrer pour retrouver les responsables de cette attaque contre le maire Naina Andriantsitohaina.

Davis R

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

  1. N’importe la popularité d’un président de la République chef d’Etat , sa parole est à prendre en considération .
    Pour le coup , déclarer en conscience « le recours à la violence est contraire à la culture et aux valeurs Malgaches » témoigne de l’indifférence affichée et assumée du 1er des Malgaches à l’endroit de ceux des Malgaches qui ne font pas partie de son club , soit la quasi totalité de la population . Ce n’est pas rien !
    Inutile d’étayer mon propos d’une liste à la prévert d’exemples . Ce n’est pas rien …parce que aucun frémissement ne laisse présager d’un possible souhaitable changement d’attitude , vu la qualité des personnels politique et administratif actuels et l’hébétude des masses populaires attelées (esclavagisées) à trouver au quotidien comment et où subvenir maigrement à leurs premiers besoins , savoir manger , dormir , faire caca (déféquer , uriner…) . De quoi faire mentir ou rire jaune-ocre « la ville des Milles » . C’en est désespérant de désolation et de manque d’heureuse perspective , parce que les « vieux » veulent revenir au pouvoir , forts du probable oubli de leurs impostures et méfaits , parce que les « jeunes » , à l’image de l’actuel occupant d’Iavoloha , ne valent pas mieux que les « vieux » .
    Oui , cette parole , ce positionnement du président , quant à la violence réelle ou simulée contre un des siens dit la sécession (la séparation volontaire) des gouvernants d’avec les gouvernés . Et c’est triste !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici