- Publicité -
samedi 10 décembre 2022
DomicileSociétéPaludisme : Plus d’un million de cas recensés cette année 

Paludisme : Plus d’un million de cas recensés cette année 

Les moustiquaires, un des moyens de se prémunir du paludisme.

Le paludisme demeure la huitième cause de mortalité dans les hôpitaux du pays. Une campagne de pulvérisation d’insecticide se tient actuellement dans trois régions du pays pour vaincre cette maladie. 

900 000 personnes à protéger du paludisme. C’est l’objectif de la Campagne d’aspersion intra domiciliaire d’insecticide à effet longue durée (CAID) qui se tiendra jusqu’au 2 décembre dans les régions de Haute Matsiatra, Anosy et Ihorombe. Les districts sanitaires présentant des taux élevés de prévalence du paludisme seront particulièrement ciblés par cette campagne menée conjointement par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) du ministère de la Santé publique avec le soutien du gouvernement américain par le biais de l’initiative du Président des États-Unis pour la lutte contre le paludisme (PMI) et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID). L’organisation de cette campagne est loin d’être fortuite puisqu’en 2022 à ce jour, plus d’un million de personnes ont contracté le paludisme à Madagascar. « La propagation de cette dangereuse maladie peut être considérablement réduite grâce aux pulvérisations, surtout lorsqu’elles sont combinées à d’autres efforts de lutte contre le paludisme comme dormir sous des moustiquaires, fournir un traitement préventif précoce aux femmes enceintes et apporter des soins opportuns aux personnes infectées par le paludisme », selon le spécialiste des données sur le paludisme auprès de l’USAID Madagascar, Solofo Razakamiadana.

Cette campagne traitera les murs et les plafonds de près de 200 000 maisons avec un insecticide certifié sans danger pour l’Homme. Les 900 000 personnes à protéger concernent entre autres 36 000 femmes enceintes et plus de 150 000 enfants de moins de 5 ans. Cette campagne d’aspersion comprend un suivi mensuel pour s’assurer que les traitements restent efficaces et elle est réalisée en conformité avec les directives Covid-19 et les réglementations environnementales. L’USAID a également soutenu la distribution de plus de 3,7 millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide aux communautés de 27 districts à forte transmission à Madagascar. Elle a également fourni des médicaments d’une valeur de plus de 500 000 dollars et a soutenu plus de 17 000 agents de santé communautaires pour fournir des soins et des références aux jeunes enfants. 

Narindra Rakotobe 

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici