- Publicité -
mardi 29 novembre 2022
DomicileSociétéPeace Corps Madagascar : Retour gagnant après plus de deux ans de suspension...

Peace Corps Madagascar : Retour gagnant après plus de deux ans de suspension de service

Quand le « dihisoroka », à la malgache, est adopté par les volontaires du Peace Corps !

Les 19 nouveaux volontaires du Peace Corps qui ont prêté serment, hier, marquent le retour du premier nouveau groupe de volontaires depuis l’évacuation en mars 2020 pour cause de pandémie de Covid-19. 

Onze semaines de formation à la langue, à la culture malgache et à des compétences, et les voilà prêts à rejoindre leurs lieux de service. « Ils », ce sont les 19 volontaires du Peace Corps qui viennent de prêter serment, hier.  Comme beaucoup d’autres avant eux, ces nouveaux volontaires du Peace Corps n’ont pas mis longtemps à s’acclimater. Parlant malgache, souvent en dialecte local, cette nouvelle vague marque le retour à Madagascar des volontaires de cette structure américaine, après deux ans de suspension de service, en raison de la pandémie de Covid-19 qui a conduit à l’évacuation des volontaires et le retour vers leur pays. 

Ces nouveaux arrivés mais déjà « dans le bain » vont bientôt rejoindre leurs sites de projet à Madagascar, où ils serviront pendant deux ans. Quatorze d’entre eux enseigneront l’anglais et formeront des professeurs d’anglais dans des collèges d’enseignement général (CEG), des lycées et des universités, tandis que cinq autres se pencheront sur la promotion des cultures maraîchères adaptées au climat dans les zones rurales, pour lutter contre la malnutrition. Deux autres volontaires devraient prêter serment dans quelques jours, portant à 21 le nombre total de nouveaux volontaires.

Claire Pierangelo, ambassadrice des États-Unis à Madagascar, a souligné, hier, à l’occasion de la cérémonie de prestation de serment de ces volontaires, que ces derniers seront des ambassadeurs de la culture américaine et encouragés à montrer au peuple malgache les valeurs américaines. 

Une nouvelle vague de 35 autres nouveaux stagiaires volontaires est attendue en février 2023 pour soutenir les initiatives locales en matière de santé, notamment la santé maternelle et infantile ainsi que l’eau, l’assainissement et l’hygiène, a-t-il été appris. Peace Corps prévoit de retrouver au cours des deux prochaines années, le niveau de 150 volontaires actifs à Madagascar, comme avant la pandémie de Covid-19. 

Rappelons que Peace Corps a été fondé en 1961 par le président américain John F. Kennedy. Depuis sa création, plus de 241 000 volontaires ont servi dans 141 pays. 1 595 d’entre eux ont servi à Madagascar. 

Hanitra R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici