- Publicité -
vendredi 2 décembre 2022
DomicileFaits-DiversAntsohihy : Un chef de gang notoire tué après une course-poursuite

Antsohihy : Un chef de gang notoire tué après une course-poursuite

Le bandit notoire abattu par les gendarmes.

Fin de parcours pour « Lefilany », un chef de gang longtemps recherché par les gendarmes. L’homme a été tué, mercredi dernier, lors d’une opération lancée par les gendarmes à Ankerika Antsohihy. Il est l’auteur de plusieurs attaques à main armée et vols de bœufs dans la localité depuis des années. Cet homme semait la terreur dans la commune d’Ankerika et Anahidrano et ses environs, dans le district d’Antsohihy. Avisés par une personne de bonne volonté qui a signalé l’apparition du bandit dans le fokontany d’Anjobony, les gendarmes se sont dépêchés sur les lieux indiqués. Selon les informations, il s’était enfui de la prison en novembre 2021 et dormait sur un balcon afin de faciliter sa fuite en cas d’arrivée des gendarmes. Ce jour-là, le criminel a pris la fuite en direction d’Analalava dès qu’il a aperçu les hommes de loi. Les éléments de la gendarmerie d’Ankerika accompagnés du groupe d’élites l’ont poursuivi. C’est le commandant de la compagnie de la gendarmerie, le capitaine Tobiasy, lui-même, qui a dirigé les éléments pour mettre fin aux agissements de cet individu. Après l’investigation des gendarmes, « Lelifany » a été aperçu avec sa complice dans un bar à Antonibe. Le chef de bande et son complice sont, cependant, sortis du bar et ont pris la fuite en direction du Sud. Après un échange de tirs, le fugitif a été abattu par les gendarmes tandis que son compagnon s’est enfui avec un fusil de chasse. La traque des bandit continue. La gendarmerie incite, une fois de plus, la population à leur fournir des informations si elle venait à remarquer des personnes suspectes. L’objectif de la gendarmerie d’Antsohihy est d’arrêter et de neutraliser les bandits dans le respect de l’État de droit.

Yv Sam

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici