- Publicité -
mardi 6 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueMarc Ravalomanana : Offensive dans le Menabe

Marc Ravalomanana : Offensive dans le Menabe

Bain de foule, quoi de mieux que le jour de marché pour exprimer la popularité de Dada.

Depuis quelques semaines, le TIM semble délaisser le terrain si ses élus continuent à multiplier les petits gestes afin d’entretenir la sympathie de la base.

Un silence intriguant a été observé depuis presque un mois du côté de Faravohitra, où réside l’ancien homme fort du pays, Marc Ravalomanana. Ce week-end, dans le cadre de la célébration du 20e anniversaire du parti Tiako i Madagasikara, Dada est attendu à Morondava où il devra glisser quelques mots à tous ses convaincus mais surtout aux malgaches. En pleine période pré-électorale, l’ex-candidat numéro 25 devrait axer son discours, si discours il y aura, sur l’évolution de la refonte de la liste électorale, l’organisation de l’élection, la concertation nationale ou encore le climat politique en général.

Bain de foule

Sur la RN34, Marc Ravalomanana a donné un avant-goût de ce qu’on devrait s’attendre sur ce déplacement dans la capitale de la région de Menabe. Un bain de foule, comme il sait très bien le faire durant les jours de marché, a marqué son passage à Mandoto, à Anjoma-Ramartina ou encore à Miandrivazo, ce jeudi. « Ne vous laissez plus tromper lors des élections », a-t-il fait entendre. Comme la chanson de Mahaleo « RN34 », Dada va certainement s’arrêter chez Mamasera et glisser également quelques piques afin de mieux préparer le terrain pour 2025. À Ankilizato, la foule était au rendez-vous hier et Marc Ravalomanana a eu du mal à se déplacer. Contrairement à ses derniers déplacements, les éléments des forces de l’ordre semblent le laisser circuler librement.

Tsy miroro

Après Toliara, cap sur Morondava. Au début de la semaine, le parti Tiako i Madagasikara a marqué la célébration de son 20e anniversaire dans la ville du Soleil. Le parti espère que cette partie de l’Île sera à la hauteur de sa réputation et restera « Tsy miroro » devant l’affaire nationale même si Ravalomanana n’a pas fait le déplacement. En revanche, à Morondava, l’ancien homme fort du pays sera bel et bien au rendez-vous compte tenu de son trajet depuis ce jeudi. Jusqu’à preuve du contraire, Morondava sera la destination finale de Marc Ravalomanana ce jour. Une ville où le TIM a un ancrage très fort malgré la percée orange lors des dernières consultations. Le TIM soufflera ses 20 bougies avec forcément une ambiance festive à la Salle de Sport Espace Fanantenana, fokontany Namahora Sud, commune urbaine de Morondava.

Vigilance

Au cours de la semaine, le parti de Marc Ravalomanana a continué de s’investir dans l’information et la sensibilisation avec comme seul horizon la présidentielle 2023. En déplacement dans la ville d’Eau, une délégation conduite par le secrétaire nationale Rina Randriamasinoro a rencontré le « comité de vigilance électorale » du parti. C’était l’occasion pour ce dernier de faire les rapports sur les défaillances constatées durant ces un mois et demi de refonte de la liste électorale. Le parti n’a pas cessé d’alerter les responsables sur ce qu’il considère comme un simulacre de refonte et l’attitude de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) par rapport aux suggestions des partis politiques. Peu importe, Rina Randriamasinoro n’a pas oublié d’émettre les consignes du parti à ce « comité de vigilance électorale ».

Julien R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici