- Publicité -
lundi 5 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueMalagasy Miara-Miainga : « Le parti participera à toutes les élections à venir »

Malagasy Miara-Miainga : « Le parti participera à toutes les élections à venir »

« Si le parti a décidé de quitter le gouvernement, il n’envisage plus de collaborer ni de soutenir le régime actuel », dixit Hajo Andrianainarivelo.

Le parti de Hajo Andrianainarivelo, le Malagasy Miara-Miainga (MMM), marche au son de son propre tambour. Et pour ce week-end, c’était le tour d’Analamanga d’organiser l’assise nationale du parti qui s’est déroulé à Ankadindratombo. C’était l’occasion pour le parti de réitérer son divorce avec le régime d’Andry Rajoelina. « Si le parti a décidé de quitter le gouvernement, il n’envisage plus de collaborer ni de soutenir le régime actuel », a ainsi souligné Hajo Andrianainarivelo, président national du parti ainsi que Hermine Raliharisoa, Secrétaire général adjoint du parti. C’est l’une des trois principales résolutions de cette assise régionale qui montre bien l’ambition du parti aux prochaines élections. Si la candidature de Hajo Andrianainarivelo dépend encore du prochain congrès du parti, il est sûr que le parti aura son propre candidat.

C’était également l’occasion pour le bleu et jaune de l’ancien ministre de l’Aménagement du territoire d’apporter ses remarques par rapport à la refonte de la liste électorale que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) mène depuis le 1er octobre. « Des défaillances ont été relevées dans la refonte de la liste électorale que la CENI entreprend. Le MMM ne veut pas rester les bras croisés, en simple spectateur, mais se présente comme une force de proposition pour avoir des élections modernes, répondant aux exigences du moment, et pour consolider la démocratie à Madagascar », a fait savoir un communiqué du parti tout en précisant que « parmi les suggestions du parti se trouve la mise en place d’une liste électorale avec les photos d’identité des électeurs pour faciliter les reconnaissances et les vérifications afin d’avoir des élections acceptées par tous ». Une opération que l’avancée en technologie facilitera. Et pour couronner le tout, le parti de Hajo Andrianainarivelo indique qu’il sera présent à toutes les élections qui vont venir. Après Analamanga, ce sera le tour d’Ihorombe d’organiser son assise régionale, dernière étape avant le Congrès national du parti.

Julien R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

  1. Que les partis politiques affichent des ambitions disproportionnées à leur capacité de réalisation ; le citoyen lambda n’en fait pas une nouveauté.
    Il y aura encore et toujours du NÉPOTISME, de la malversation en tout genre, de l’aveuglement complaisant voire complice, de la drague politique anachronique, des alliances et des mésalliances … etc.
    La passion politique peut s’apparenter à une religion au vu des chapelles. Amen!
    Prêcher un converti ! Du pain béni.

  2. Ton gourou actuel au pouvoir : mégalomane , mythomane et paranoïaque est la description exacte de tes délires de faux-cul . Le népotisme est dans ses gènes . Et il mérite un gros coup de pied au cul pour dégager …

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici