- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
DomicileSportsJeux des Îles 2023 : Les « Trano Mora » à Ivato comme Village des...

Jeux des Îles 2023 : Les « Trano Mora » à Ivato comme Village des Jeux

Les logements flambants neufs à Ivato pourront recevoir les délégations participantes aux Jeux des Îles de l’océan Indien en 2023 à Antananarivo. 

Les immeubles ne pourront recevoir les premiers occupants qu’en août 2023.

« Comme discuté avec le président de la République, les nouveaux appartements à Ivato serviront de village des jeux pour les 11es JIOI organisés à Antananarivo en 2023. En plus de ces appartements, une partie des délégations sera logée dans des hôtels de la capitale. Nous avons déjà visité le site à Ivato lors de la réunion du Comité International des Jeux (CIJ) en janvier 2022« . Tels sont les dires de Siteny Randrianasoloniaiko lors d’un entretien téléphonique qu’il nous a accordé, hier. Ces immeubles construits dans le cadre du projet présidentiel ne seront alors livrés à leur futur propriétaire qu’en septembre 2023 après la tenue des jeux. En 1997, lors de l’organisation à domicile des 3es Jeux de la Francophonie, un village des jeux a été construit à Ankorondrano, les immeubles servant actuellement de bureaux et appartements pour les particuliers. À l’île Maurice en 2019, les délégations ont été hébergées dans les hôtels, et l’esprit du village des jeux manquait avec les différentes animations et échanges interculturels entre les îles participantes. Continuant sur cette lancée, le président du Comité Olympique Malgache nous a rassuré : « les Jeux seront bel et bien organisés à Antananarivo« . Par rapport aux infrastructures, les sites de la capitale répondent aux normes internationales. Le Stade rénové de Mahamasina, le plus grand de la région avec 40.000 places sera le théâtre des cérémonies d’ouverture et de clôture. « La construction de nouvelles infrastructures s’annonce compliquée, mais le plus important, ce sont les travaux de rénovation des sites existants« , a poursuivi le patron du COM. Parmi les infrastructures dans la capitale et ses environs, l’on peut également citer le Stade d’Alarobia pour l’athlétisme, les Gymnases d’Ankatso, d’Ankorondrano et de Mahamasina, le Palais des Sports de Mahamasina, les terrains de l’ASUT et de l’ACSA pour le tennis, la piscine de l’Académie Nationale des Sports à Ampefiloha et le Complexe Sportif de la CNaPS à Vontovorona. Avec 23 disciplines au menu des jeux, la mission s’annonce ardue pour le clan malgache car il faut une réelle volonté et collaboration entre l’Etat et le COM pour sa bonne organisation. 

T.H 

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici