- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicilePolitiqueSommet de la Francophonie : Madagascar présent à la table ronde de la...

Sommet de la Francophonie : Madagascar présent à la table ronde de la clôture

Une délégation très active a représenté Madagascar au sommet de la Francophonie à l’île de Djerba.

Durant deux jours, l’île de Djerba en Tunisie a accueilli les pays membres de l’organisation internationale de la Francophonie (OIF), dont Madagascar. Clôture du 18e Sommet pour les pays qui parlent et utilisent le français en partie ou en totalité. Ce dimanche, durant la clôture de cet événement qui a vu la participation des chefs d’Etat et de gouvernement des 88 pays membres de cette organisation, la délégation malgache conduite par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Christian Ntsay, a participé aux deux thèmes abordés en table ronde dont le premier était « La femme et la jeunesse, prioritaires dans la francophonie » et le second était « La volonté et la motivation des dirigeants et de la population à aller vers le développement ». Lors de la cérémonie officielle de clôture de la Rencontre, Louise Mushikiwabo a été réélue « Secrétaire Générale de l’OIF » pour les quatre prochaines années. Il a également été annoncé que la France accueillera la 19e édition de la rencontre en 2024.

Notons que  « La Francophonie de demain » était le thème abordé durant la première journée du sommet. Le Premier ministre a fait deux remarques durant cette période. La première est que l’avenir de l’OIF doit reposer sur la mise en valeur des intérêts des jeunes, à travers la promotion du domaine de l’éducation et de la programmation. La seconde est qu’une coopération concrète et solide doit être développée entre les deux pays géographiquement opposés notamment dans le monde de l’informatique.

Recueillis par Julien R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

3 COMMENTAIRES

  1. Vous êtes tout les temps fier de votre indépendance de la France pourtant vous la citée toujours a exemple et comme mesure de comparaison signe de respect et de servilisme, a mon avis.

  2. Madagascar présent (représenté) à la table ronde…

    ….pour faire 2 remarques ,formulées au présent de l’indicatif, comme une [injonction] ; « …l’avenir de l’OIF [doit] reposer… » : en la circonstance , le conditionnel [devrait] paraît plus approprié , eu égard à la faible résonnance de la voix de Madagascar en ces concerts internationaux et à la qualité du locuteur . N’importe !
    Oser évoquer « la mise en valeur des intérêts des jeunes…à travers la promotion du domaine de l’Education et de la programmation… » , quand l’enseignement supérieur 2022 émarge à seulement 3 % du budget national , dont 0,1 % pour la recherche scientifique , quand le projet de loi de Finances 2023 prévoit une réduction de… 8.402 postes (- 46 %) dans la fonction publique dont L’Education nationale , (- 9,18 %) dans le tourisme , ( – 9, 41 %) dans les mines , tous secteurs impactant très significativement et particulièrement les jeunes . Insupportable !!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici