- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileEconomieEnvironnement : Restitution du Projet SeqCoi à Ambatoroka

Environnement : Restitution du Projet SeqCoi à Ambatoroka

Proposer aux décideurs politiques et territoriaux de Madagascar, de La Réunion et Rodrigues, un outil fiable, simple d’accès et d’utilisation permettant de calculer le bilan de stockage et d’émission de gaz à effet de serre (GES). C’est l’objectif du projet SeqCOI, qui intervient dans le secteur de l’agriculture, de la foresterie et autres affectations des terres (AFAT). Selon les promoteurs du projet, les différents territoires pourront ainsi être valorisés pour leur capacité soit à neutraliser les émissions de GES – c’est à dire à absorber autant que ce qu’ils émettent – soit à constituer des puits de carbone. D’après les explications, le projet vise également à renforcer et valoriser les connaissances autour des thématiques du projet par le transfert de technologies, méthodologies, connaissances mais aussi en formant et construisant en collaboration avec les partenaires des bases de données à La Réunion, à Madagascar et à Rodrigues ; et à créer un groupe d’expertes et experts « juniors » formés durant le projet qui développeront un outil basé sur le calcul de bilans de Gaz à Effet de Serre (GES) spatialisés. Le 23 novembre dernier, le Laboratoire des Radio-Isotopes de l’Université d’Antananarivo et l’ IRD à Madagascar ont organisé un atelier de restitution du Projet SeqCOI à la représentation de l’IRD à Madagascar à Ambatoroka. A noter que le secteur AFAT émet principalement du protoxyde d’azote et du méthane. 

Antsa R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. « Proposer aux décideurs politiques et territoriaux de Madagascar.. »

    Qu’y a-t-il à gagner ? Quels transferts de fonds de quelque PTF (partenaire technique financier) ?
    Quels décideurs politiques ? Ils sont où ? A l’Assemblée Nationale ?!! En France continentale ?!!

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici