- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicilePolitiqueIRD-MAPAR : Naivo Raholdina s’attaque à Soafilira et à François Rakotozafy 

IRD-MAPAR : Naivo Raholdina s’attaque à Soafilira et à François Rakotozafy 

A moins d’une année de la prochaine échéance électorale, l’ambiance au sein de la majorité est loin d’être sereine. Entre élus TGV, responsables MAPAR ou encore IRD, la cohabitation devient de plus en plus impossible.

Guerre ouverte entre Raholdina, Soafilira et François Rakotozafy.

Il faut prendre des décisions ! C’est l’appel que Naivo Raholdina, député de Madagascar élu dans le 5ème arrondissement, et non moins président du parti Tanora malaGasy Vonona (TGV) et membre du bureau politique MAPAR, a lancé hier aux premiers responsables de l’Exécutif. En effet, des responsables et des élus de la majorité semblent inefficaces et ont des difficultés à faire réélire le président Andry Rajoelina en 2023. Le député n’a pas mâché ses mots en attaquant ouvertement la ministre de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme, Princia Soafilira et le ministre de la Justice et Garde des sceaux, François Rakotozafy.

Défaillants

« Les actions du ministre de la Justice, qui a suspendu les soldes des 56 greffiers, ne fait que ternir l’image du Président Andry Rajoelina« , a tonné Naivokely. Faut-il rappeler que le bras de fer entre les greffiers et le ministre de la Justice a paralysé le département durant des semaines et il a fallut que François Rakotozafy ait pris les décisions de suspendre le solde des greffiers grévistes pour qu’ils reprennent leur travail. « Si je suis à la place de ces greffiers je ne voterais pas pour Andry Rajoelina en 2023 », a continué Naivo Raholdina qui demande au premier ministre Christian Ntsay de remplacer les responsables défaillants. 

Pétition

Le TGV est le seul parti qui est véritablement fidèle au président Andry Rajoelina, poursuit Naivo Raholdina dans son attaque vis-à-vis de ceux qu’il considère, à peine voilé, comme des « Sakaizan’ny mpandresy ». «  Des ministres comme Soafilira se permettent de remplacer des fidèles militants TGV dans des communautés territoriales décentralisées », regrette le député du 5ème arrondissement. Une situation qui ne fait que confirmer que le désaccord règne au sein de la majorité. L’inaction du membre du gouvernent par rapport aux problèmes sociaux dans la capitale a même fait l’objet d’un virulent critique de la part du député. « La population du premier arrondissement est en train de faire une pétition pour démettre la ministre Soafilira de son poste », a même indiqué Naivokely. 

Panier de crabes

Même si Naivo Raholdina se montre très préoccupé de l’image du président Andry Rajoelina, ce geste ne profite pas au parti TGV. S’attaquer ouvertement aux ministres membres du gouvernement Christian Ntsay ne semble pas la meilleure solution. Cela ne fait que montrer que les discordes règnent vraiment dans le camp pro-Rajoelina et qu’il s’agit d’un panier de crabes où des élus comme Naivokely veulent tirer à eux tout seul la couverture  du « Tolona » de 2009 ou encore de celui de 2018 comme le député Naivo Raholdina aime bien le rappeler. TGV jusque dans ses « intestins noirs », Naivo Raholdina aurait du trouver des solutions à l’intérieur de son parti ou de sa plateforme pour ne bas « laver les linges en dehors du parti ». 

Julien R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

3 COMMENTAIRES

  1. le lèche cul de service qui secoue vent et marée il voit la tempête arrivée peur pour sa place il faut toujours un clown de service pour faire marrer la galerie un pauvre type

  2. Salama namako, ô
    Mhamenatra sy mampme ho’a ireto mpomba ny Filoha ireto. Mpanao film gaigy be. Maninona marina raha tsy nankalazaina toy izao izao raharaha « malotonareo » izao. Ento any Ikopa any ny lamba malotonareo dia sasao any fa tsy misy ilanay izany aty . I Naivokley moa io « maimbo » vava io sady hita mpisolelaka sy manampahalalana mihoatra ny sasany.
    Acha ô

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici