- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicilePolitiqueAndry Rajoelina à Manakara : « Il reste encore des chantiers non réalisés »

Andry Rajoelina à Manakara : « Il reste encore des chantiers non réalisés »

Descente de Andry Rajoelina à Manakara.(Photo fournie)

110 centres de santé de base et 13 hôpitaux manara-penitra ont été construits ou sont en cours de construction à travers Madagascar, ces 4 dernières années. L’on compte également un millier de salles de classes, des EPP, CEG et lycées manara-penitra, outre les infrastructures routières telles que la RN44 reliant Moramanga-Ambatondrazaka, la RN5A Ambilobe-Vohémar, ainsi que la RN13 Ihosy-Fort Dauphin dont les travaux de terrassement ont déjà débuté. Mais malgré les réalisations, le président Andry Rajoelina ne semble pas satisfait. Il l’a affiché clairement en public lors de son déplacement à Manakara, dans la région Fitovinany. Hier, durant l’inauguration des infrastructures de protection des côtes à Manakara Be, le chef de l’Etat, tout en soulignant l’existence de nombreuses infrastructures et programmes mis en œuvre en l’espace de quatre ans, a reconnu qu’il reste encore des chantiers non réalisés. Une allusion certainement aux projets inscrits dans le cadre du Plan Emergence Madagascar. « Nous sommes des êtres humains, nous ne sommes pas parfaits », a-t-il rappelé. Le numéro Un d’Iavoloha a cité parmi ces projets non réalisés, entre autres, la création d’entreprises et d’emplois au profit des femmes et des jeunes, la question de l’autosuffisance alimentaire, ainsi que le développement du secteur agricole. À un an de la prochaine élection présidentielle, Andry Rajoelina exhorte les autorités et les responsables étatiques à redoubler d’efforts pour parvenir à l’émergence de Madagascar. Et lui de marteler au passage qu’aucune commune, aucun district ne sera oublié ni laissé pour compte en ce qui concerne les actions de développement. Depuis 2019, le régime met en avant la mise en œuvre des projets répondant aux besoins et aux attentes de la population. Mais pour le moment, les Malgaches continuent encore de hausser le ton, notamment contre le délestage et l’insécurité.

Nouvelles infrastructures

En ce qui concerne Manakara, mis à part le pont de Manakara Be qui vient d’être réhabilité, ledit district a également bénéficié de nombreuses nouvelles infrastructures telles que le stade manara-penitra, le bureau de la Direction régionale de la Fonction publique et de la Direction régionale de la Population, un centre de prise en charge adapté aux personnes en situation de handicap et aux personnes âgées. La capitale de la région Fitovinany aura aussi une université manara-penitra dans 7 mois. Hier, lors de la deuxième journée de sa visite dans cette localité, le chef de l’Etat a inauguré les nouvelles infrastructures de protection côtière à Manakara Be qui vont servir à protéger la ville et le littoral contre une éventuelle montée du niveau de la mer durant la période cyclonique. Un brise-lames y a été aménagé. Le « Jardin d’amour » de Manakara, ainsi que la route longeant la côte ont également été réhabilités et des éclairages solaires installés le long de cette route entièrement construite en béton.

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour à tous,
    Dans un quotidien, j’ai lu « beaucoup restent à faire » dixit le « Pacha » (ou quelque chose de ce genre). Eh oui! On n’a pas construit Paris en un jour et il ne faut pas rêver pour essayer de construire le pays en un jour. Même une éternité….cela ne suffira pas vu la mentalité, l’état d’esprit des gens (nos chers compatriotes) qui ne cessent de s’enrichir sur le dos de ses PROPRES COMPATRIOTES, de voler et ruiner le pays par des magouilles de tout genre. M.le Président, « beaucoup restent à faire » mais IL FAUT DEFINIR ILLICO PRESTO LES PRIORITES DES PRIORITES à savoir le côté SOCIAL. Je priorise LA SANTE – LA SECURITE – LE BESOIN AU QUOTIDIEN DE LA POPULATION. Et tout cela dans le souci de l’honneteté!
    La JIRAMA, pour ne citer que cette socièté d’état, est une honte.
    J’ai lu aussi que nous sommes très fort en matière d’intérim, l’intérim de l’intérim . Malheureusement OUI! C’est une triste réalité! Et cela convient très bien à tous! Et on espère avancer ainsi. Voyez l’ACM!
    Amicalement

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici