- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileEconomieMadagascar-Inde : Développement de la coopération dans le domaine de l’industrie

Madagascar-Inde : Développement de la coopération dans le domaine de l’industrie

Le nouvel ambassadeur indien Bandaru Wilsonbabu, rencontrant hier le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa.

La coopération entre Madagascar et l’Inde ne cesse de se développer et s’étend sur différents domaines, notamment économique et commercial.

À titre d’illustration, le gouvernement indien a distribué des aides humanitaires ainsi que des médicaments essentiels permettant de lutter contre la propagation de la Covid-19 dans le pays. Un navire de guerre indien a également débarqué à Antsiranana, transportant à son bord des médicaments et des vivres avec des équipes d’assistance médicale, pour venir en aide aux populations dans les régions victimes des passages des trois cyclones. Et en septembre dernier, l’Inde a remis à l’Etat un don de 5 000 tonnes de riz destiné aux familles nécessiteuses réparties dans toutes les régions. Ce n’est pas tout ! Ce pays partenaire de Madagascar vient également d’offrir un autre don de 15 000 bicyclettes en faveur des enseignants et des élèves dans différentes régions de l’île en vue de contribuer à la promotion du secteur de l’éducation. « Nous sommes très reconnaissants concernant ces appuis du gouvernement indien à la Grande île, surtout durant ces moments difficiles », a exprimé le président du Sénat, Herimanana Razafimahefa, lors d’une visite de courtoisie effectuée par le nouvel ambassadeur de l’Inde à Madagascar, SEM Bandaru Wilsonbabu, dans ses locaux au Palais de Verre à Anosikely, hier.

Faciliter l’implantation des investisseurs

Mais cette coopération bilatérale entre les deux pays ne se limite pas à ces domaines. Le développement de la coopération économique et commerciale surtout dans le domaine de l’industrie, a été discuté durant cette rencontre entre les deux parties. En effet, « le président de la République Andry Rajoelina a pour vision de mettre en place des industries dans les 119 districts à Madagascar, et ce, en se conformant à l’évolution technologique et industrielle de l’Inde. Raison pour laquelle, le développement de la coopération entre les deux pays est fortement sollicité. Faciliter l’implantation des investisseurs étrangers dont entre autres, des investisseurs indiens à Madagascar, fait d’ailleurs partie de la mission du Sénat en vue de contribuer au développement socio-économique du pays », a fait savoir ce président de l’Institution. Il est à noter que l’Inde est actuellement très développée dans le domaine de l’industrie et de la haute technologie. Ce pays s’engage même à partager son expertise et son savoir-faire en faveur de la Grande île. À titre d’illustration, de nombreux cours en ligne en matière de gestion, informatique, commerce, sciences, santé et arts sont dispensés gracieusement par des universités indiennes au profit des citoyens malgaches dans le cadre de la mise à niveau technologique et l’extension du projet du réseau électronique panafricain dit e-VidyaBharti et e-ArogyaBharti.

Modèle en matière de préservation de l’environnement

Par ailleurs, le président du Sénat Herimanana Razafimahefa a évoqué que la coopération entre le Sénat et l’ambassade de l’Inde à Madagascar sera également développée dans le domaine de la promotion de la reforestation. « Notre institution qui assure la tutelle des Collectivités Territoriales Décentralisées se veut être un modèle en matière de préservation de l’environnement et du reverdissement national. Raison pour laquelle, nous allons poursuivre notre projet de reforestation à grande échelle en mobilisant de nombreux partenaires dont ici, l’ambassade indienne », a-t-il enchaîné. Pour sa part, l’ambassadeur de l’Inde à Madagascar, SEM Bandaru Wilsonbabu, s’est engagé à contribuer davantage à l’amélioration de la coopération bilatérale entre les deux pays notamment dans ces domaines économiques, incluant le développement industriel ainsi que commercial. Concernant la coopération entre les Parlements indiens et malgaches, il a annoncé que ce sera promu dans le cadre du développement des échanges technologiques.

Navalona R.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici