- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileFaits-DiversAntanetibe Mahazaza : Un homme retrouvé mort par un accident de moto

Antanetibe Mahazaza : Un homme retrouvé mort par un accident de moto

Nouvellement réhabilitée dans le cadre du projet « Route des œufs », la route reliant Antanetibe Mahazaza à partir de la RN4 devient dangereuse. Cela s’explique par le fait que grâce au bon état de cette chaussée, des automobilistes et des conducteurs de deux-roues ont tendance à rouler à vive allure. Le pire est d’entendre que désormais, cet axe devient un lieu privilégié de pratiquant de  « course sauvage » des motards amateurs. En effet, le risque d’accident y est élevé surtout la nuit. Mais ce qui est arrivé à ce motard qui a été retrouvé mort par un accident de moto hier en début de la matinée devra faire réfléchir tout le monde.

Pas de témoin

C’étaient des passants qui ont fait cette découverte macabre sur la route vers 5 heures du matin à un endroit appelé Bemidina, dans le fokontany Ambatomboahangy, soit sur la route reliant Antanetibe Mahazaza et Fiadanamanga. Ainsi, ils ont tout de suite alerté la compagnie de la gendarmerie d’Ambohidratrimo. Une fois avisés, des éléments de cette unité accompagnés d’un médecin se sont rendus sur place, laquelle est située dans un endroit hors du village. A leur arrivée, des gens se rassemblaient aux alentours du lieu du drame. Procédant à la constatation des faits, ils ont vu le corps sans vie de la victime se trouver en position décubitus verticale sur le bord de la chaussée. Un peu plus loin, une moto JOG Pro et fortement endommagée gisait au sol. Mais, sa malle  est restée intacte. Observant la dépouille, le médecin affirme que la victime a eu un traumatisme cérébral. Cela aurait alors provoqué son décès.  D’après ces circonstances, la gendarmerie a conclu que cet homme a eu un accident avec sa moto. Et cela a été provoqué par un excès de vitesse. Roulant sur une pente descendante, le conducteur a roulé à vive allure avant de faire une sortie de route. Sa moto était abîmée parce qu’il aurait heurté quelque chose. Le choc a propulsé l’engin à quelques mètres du bord de la route. Concernant l’heure de l’accident, il aurait eu lieu environ 6 heures avant cette découverte macabre, soit vers 23 heures. Compte-tenu de cette circonstance, personne n’aurait  vu ce qui s’était vraiment passé cette nuit-là à cet endroit. Après avoir terminé les procédures requises en cas de décès, la dépouille a été transportée à l’hôpital le plus proche. Et la moto a été saisie pour le besoin de l’enquête que la gendarmerie doit ouvrir.  On attend alors la suite de cette affaire. Quoiqu’il en soit, le commandant de compagnie de la gendarmerie d’Ambohidratrimo affirme sa détermination à renforcer le contrôle de la circulation sur cet axe. 

T.M.

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici