- Publicité -
mardi 7 février 2023
DomicileVisionLe danger d’une nouvelle vague de contaminations

Le danger d’une nouvelle vague de contaminations

Les autorités sanitaires commencent à prendre très au sérieux l’annonce de la recrudescence des cas de Covid-19 et sont prêts à appliquer un niveau d’alerte élevé pour empêcher l’aggravation d’une situation devenue préoccupante. La population ne semble pas du  tout préoccupée par la dissémination du virus qui augmente actuellement l’affaiblissement des défenses immunitaires. La plupart des Malgaches croyaient que l’épidémie avait été maîtrisée et qu’avec  l’arrivée de la saison chaude, tout danger était écarté. Et pourtant, comme un peu partout dans le monde, Madagascar connaît une nouvelle vague de contaminations avec un virus différent  de celui que l’on avait connu auparavant et qui ne semblait plus présenter de danger.

Le danger d’une nouvelle vague de contaminations

Le bilan présenté par les autorités sanitaires le week-end dernier fait état d’une aggravation alarmante des cas de contamination à la Covid-19.  Le nombre de personnes testées positif s’élevait à 205 et 5 ont été atteints de forme grave. Ce mardi, un décès a été constaté. La région d’Analamanga a été la plus touchée, cependant toute l’île connaît une recrudescence du nombre d’individus atteints de la Covid-19. Les Malgaches ont suivi un plan sanitaire très strict auparavant. La campagne de vaccination a connu un succès relatif. Certes, le taux de couverture vaccinal a été en deçà de ce qui avait été prévu. La population continue d’être encouragée à se faire vacciner. La troisième dose est maintenant injectée à ceux qui désirent être effectivement protégés. Mais actuellement, cela ne suffit plus. Comme dans les autres pays du monde, la vague épidémique reprend de plus belle. Les autorités médicales affirment qu’un virus différent  est en train d’essaimer actuellement. Le traitement des patients n’est cependant pas tellement différent de celui prescrit auparavant. Néanmoins, il est nécessaire de reprendre les habitudes adoptées au plus fort de la vague épidémique de l’année dernière, à savoir le port du masque et le respect de la distanciation sociale.

Patrice RABE

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici