- Publicité -
vendredi 27 janvier 2023
DomicilePolitiqueAndry Rajoelina à Farahantsana : Inauguration d'une centrale de 28 Mw ce...

Andry Rajoelina à Farahantsana : Inauguration d’une centrale de 28 Mw ce jour

Quatre ans et sept mois. C’est la durée des travaux de construction de la nouvelle centrale hydroélectrique de Farahantsana. Après un long moment d’attente, cette infrastructure est finalement opérationnelle. En effet, la cérémonie d’inauguration de la centrale hydroélectrique de Farahantsana a lieu ce jour. Elle est située sur la rivière Ikopa, dans la commune d’Ambohomasina – Ampanotokana, région Analamanga. Le président Andry Rajoelina se rendra à Mahitsy pour honorer de sa présence cette cérémonie historique et ô combien importante dans la mesure où cette centrale propose des alternatives aux problèmes de délestage et d’approvisionnement en électricité à Antananarivo et ses alentours. En effet, selon les explications, cette centrale de Farahantsana sera raccordée au réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA) via 159 pylônes qui supportent 38 kilomètres de lignes à haute tension. Avec une capacité de production de 28 mégawatts et 104 gigawatts-heure d’électricité par an, Farahantsana servira à pallier le manque de production en énergie au niveau du réseau RIA. Elle servira surtout à diminuer les coupures et les délestages au niveau des régions Analamanga, Alaotra Mangoro, Itasy et Vakinankaratra. C’est l’entreprise italienne Tozzi Green par l’intermédiaire de sa branche locale, Hydro Mahitsy, en collaboration avec Sogea SATOM et la société de construction et de bâtiment SCB qui ont assuré la réalisation de ce projet.

Réduire le délestage

D’après les explications, mis à part la baisse des coupures et des délestages, cette centrale de Farahantsana entraînera aussi une économie de 20 millions de dollars soit 70 milliards d’ariary par an à l’Etat étant donné qu’elle provoquera une baisse du coût de production de l’électricité. Outre le barrage, ce projet comporte aussi une prise d’eau, un dessableur, une chambre de mise en charge, une usine de production et quatre turbines. 200 000 foyers au niveau du réseau interconnecté d’Antananarivo bénéficieront de l’électricité fournie par cette unité de production. En tout cas, elle est nécessaire pour réduire les délestages mais pas encore suffisante pour mettre fin à ce fléau qui fait le cauchemar quotidien des Tananariviens. Durant le Forum national des investissements pour l’Émergence de Madagascar, le président Andry Rajoelina a annoncé que le délestage sera complètement éradiqué en 2027-2028. En attendant, le régime multiplie la mise en place de centrales solaires et hydroélectriques à travers le pays. Quoi qu’il en soit, la cérémonie de ce jour permettra de voir l’ambiance qui s’installe actuellement au sein du ministère de l’Energie et des Hydrocarbures et la Jirama qui sont frappés par des scandales et des conflits internes. Reste à savoir aussi si le Directeur général par intérim, Rivo Radanielina frappé par un mandat d’arrêt sera présent à Mahitsy pour assister à l’inauguration d’une infrastructure à laquelle il s’est investi personnellement.

Davis R

- Publicité -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

2 COMMENTAIRES

  1. BRAVO! TSARA KOSANY IZANY NA DIA TSY MANAFAONA NY DELESTAGE AZA E. ZANY NO ZAVABITA MAMALY NY HETAHETAMBAHOAKA SATRIA MANMPY AMIN’NY FIADIANA AMIN’NY TSY FANDRIAMPAHALEMANA (NY AIZINA RY NAMAKO O, NY AIZINA)
    MAHEREZA E

  2. le constat est que plus le pdt inaugure et fait de belles photos pour sa promo personnelle et de fausses infos jIRAMA et plus nous subissons de délestage !
    Et comme c’est le cas actuellement, par manque d’eau (changement climatique oblige) elles vont fournir quoi ces centrales hydro electriques???
    A moins que la Jirama a prévu des camions citerme pour alimenter les centrales comme elle le fait pour la distribution d’eau pour la population ?
    VIVE MADAGASCAR DU XXI eme siècle PRET A DEROULER LE TAPIS ROUGE AUX INVESTISSEURS (hahhahahha)

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici